Sun cherche à profiter des faiblesses de IIS

Cloud

Sun semble ne pas vouloir laisser Microsoft se relever après la série de revers de son serveur Web IIS lors des attaques de virus Code Red et Nimda. Le constructeur californien de serveurs annonce un programme de migration pour passer de IIS à iPlanet. Ce programme inclut une baisse de 37 % du prix de son serveur.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Vieil adage que Sun semble vouloir remettre au goût du jour. Réagissant aux problèmes de vulnérabilité du serveur Web de Micrososft, Sun annonce ainsi qu’il compte réduire de 37 % le prix de son serveur iPlanet. La version 6.0 du serveur Web iPlanet destiné aux entreprises passera ainsi à 940 dollars (environ 1 000 euros) par processeur pour les clients qui souhaitent changer de plate-forme, contre 1 495 dollars auparavant (environ 1 630 euros). L’offre est toutefois limitée dans le temps, jusqu’au 31 mars 2002.

Selon plusieurs sources, la propagation des virus Nimda et Code Red, cet été, aurait pu être amoindrie si ces virus n’avaient pu profiter de failles de sécurité dans le serveur Web Internet Information Server (IIS) pour se répandre à travers la toile. Par ailleurs, le Gartner Group a même conseillé aux entreprises, dans un rapport disponible en ligne, de chercher des alternatives à IIS. Même conclusion de la part de Netcraft, qui révèle dans une étude que sur 150 000 serveurs IIS opérationnels, 80 000 seraient tombés en panne lors d’attaques diverses, notamment à cause de Code Red et de Nimda. Face à cette mauvaise publicité, Microsoft tente de redresser la barre avant que la situation ne lui échappe. L’éditeur vient d’annoncer la mise ne place d’un vaste programme visant à sécuriser au maximum son serveur, notamment avec une nouvelle version qui sera livrée en mode “verrouillé” par défaut (voir édition du 5 octobre 2001).

Sun garantit la compatibilité

Malgré cela, Sun essaie de tirer avantage de la situation en prenant des parts de marché au géant Microsoft. La firme de Palo Alto annonce donc le lancement d’un programme permettant aux entreprises de migrer des serveurs Microsoft IIS vers des serveurs Web iPlanet. En fait, le constructeur californien de serveurs a mis au point un programme permettant de gérer des pages Web conçues pour les serveurs de Microsoft sur des plates-formes Sun, et ce sans modifications.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur