Sun Microsystems va licencier 3 000 employés dans le monde

Cloud

Alors que son rachat par Oracle est examiné par les autorités européennes, Sun Microsystems annonce vouloir supprimer 3 000 emplois dans le monde sur un an.

Larry Ellison ne cache plus depuis plusieurs semaines son impatience de boucler le rachat de Sun Microsystems, initié en avril dernier, pour 7,4 milliards de dollars. Selon le P-DG d’Oracle, Sun perd aujourd’hui 100 millions de dollars par mois, et l’hémorragie n’est pas près de s’arrêter.

Sun a en effet annoncé qu’il comptait supprimer 3 000 emplois dans le monde sur un an, soit 10% de ses effectifs globaux.  Cette disposition est inscrite dans un document remis par l’entreprise IT à la SEC (Securities and Exchange Commission), les autorités boursières américaines.

Dans ce même document, Sun rejette la faute sur l’Union Européenne, qui compliquerait son rachat par Oracle et affirme que ces suppressions de postes ont été décidées “au regard du retard pris par la finalisation de son rachat”.

Alors que les autorités américaines ont décidé, à la mi-août, de valider l’OPA d’Oracle sur Sun, cette transaction est désormais examinée par Bruxelles. La Commission européenne souhaite en effet savoir si le rapprochement de ces deux géants de l’IT ne portera par atteinte à la concurrence dans le domaine des bases de données.

Initialement, Oracle espérait pouvoir définitivement conclure le rachat de Sun d’ici la fin septembre. Mais les autorités européenne ont jusqu’au 19 janvier 2010 pour rendre leurs conclusions sur cette acquisition.

Le marché des bases de données propriétaires reste en effet très concentré et trois entreprises d’envergure domine largement ce secteur : Oracle, le leader mondial, IBM, un temps pressenti pour racheter Sun, et Microsoft. Tandis que Sun domine le marché des bases de données ouvertes, avec MySQL.

Toutefois, les difficultés de Sun Microsytems remontent à plusieurs mois : ces trois dernières années, le groupe a licencié 7 600 de ses employés. Selon les dernières résultats financiers du Sun, son chiffre d’affaires pour le quatrième trimestre de son année fiscale s’est établi à 2,6 milliards de dollars, soit une chute de 31% en un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur