Sun s’apprête à surfer sur la nouvelle vague de l’IT

Mobilité

La restructuration de Sun Microsystems en six grandes divisions devrait lui permettre de se recentrer sur l’informatique à la demande et l’Open source.

Sun Microsystems entreprend actuellement une importante restructuration qui l’amènera à se recentrer sur l’informatique à la demande et l’Open source. Dans une interview exclusive accordée à VNUnet.com, le directeur marketing de Sun, Anil Gadre, a détaillé les changements qui, selon lui, vont définir la “nouvelle vague” de l’informatique. Pour Sun, ces changements entraîneront une modification de sa structure et la mise en place de centres de données à travers le monde, afin de satisfaire les besoins en informatique des entreprises clientes.

“Les changements mettent du temps à se mettre en place, c’est pourquoi nous essayons dès maintenant d’aider les entreprises à les préparer”, indique le responsable marketing. “Nous voyons de plus en plus les applications patrimoniales remplacées par des applications Web et nous faisons tout pour satisfaire cette demande.”

Six divisions spécialisées

Environ 10 000 employés sont en train d’être répartis entre six divisions de solutions clients qui s’occupent respectivement de centres de données, de services Web pour les entreprises, d’ordinateurs de bureau et portables, de stockage et gestion de données, de services de gestion et enfin de gestion des identités. Ces divisions exploiteront les compétences de personnels expérimentés dans la planification et la mise en place de projets IT ; elles proposeront d’ici la fin de l’année une gamme de services dans leurs domaines de spécialisation, parmi lesquels les clients légers et la voix sur IP.

Des changements interviendront également au niveau des offres de services de Sun , ce qui pourrait réduire les coûts pour les clients appliquant les pratiques d’excellence. “Plutôt que de proposer un simple contrat de service et d’assistance, nous appréhendons l’entreprise dans son ensemble : si celle-ci accepte certains changements de pratiques, nous lui proposons une réduction” , explique Anil Gadre. “Si vous appliquez une gestion saine de l’IT, nos coûts diminuent et nous sommes heureux de partager ces économies.”

Des centres de données dans le monde entier

De plus, Sun construit actuellement des centres de données à travers le monde afin d’anticiper la demande pour ses nouvelles offres de stockage à la demande et de grid computing. Trois centres ont déjà été mis en place aux Etats-Unis et un autre à Londres. Ils répondent à la demande relativement importante pour le grid computing dans ces deux pays. Sun espère que les autres pays d’Europe du nord suivront cette tendance dans les années à venir.

“Nous construirons des centres de données partout où la demande se fera ressentir”, déclare Anil Gadre. “Nous ne nous attendons pas à ce que le monde se convertisse au grid computing du jour au lendemain. Mais des expériences montrent que le coût par heure et par processeur est ramené dans une fourchette de 8 à 12 dollars, ce qui constitue une motivation financière pour les clients.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur