Surface Hub 2 : les promesses de Microsoft pour transformer l’espace de travail

Poste de travail
surface-hub-2

Microsoft prépare le terrain pour la deuxième génération du Surface Hub, inscrit dans sa vision des « espaces de travail du futur ».

Hologrammes, écrans flexibles ou imprimantes 3D ? Il y a, d’après Microsoft, de la place pour les trois au sein des « espaces de travail du futur ».

La firme de Redmond esquisse régulièrement sa vision au travers de vidéos qui font aussi la part belle aux « écrans collaboratifs ».

L’une d’entre elles, publiée en 2013, avait laissé entrevoir le concept Surface Hub, qui allait devenir réalité début 2015, dans le cadre d’un événement dédié à Windows 10.

Destiné à « réinventer l’expérience de réunion »*, ledit Surface Hub est commercialisé depuis environ deux ans. Il faut compter, en France, près de 10 000 euros TTC pour le modèle 55 pouces en Full HD (zone d’image de 120 x 60 cm) et près de 30 000 pour le 84 pouces en 4K (186 x 104 cm).

Affirmant en avoir vendu à « plus de 5 000 entreprises », Microsoft prépare la relève.

Le lancement du Surface Hub 2 n’interviendra pas avant l’année prochaine, mais le groupe tient, comme il l’a récemment expliqué à la presse américaine, à communiquer dès à présent, pour « laisser le temps aux entreprises d’allouer les budgets ».

En toile de fond, les contrariétés rencontrées avec le Surface Hub premier du nom. Les livraisons avaient été repoussées à plusieurs reprises, la faute à une demande « sous-estimée ».

microsoft-surface-hub-2

Comme sur des roulettes

Le Surface Hub 2 n’existera a priori qu’en un seul format : 50,5 pouces, avec un affichage 3:2, comme sur les autres produits de la gamme Surface. Il pourra, au contraire de la première version, être utilisé en mode portrait.

Microsoft laisse entrevoir une expérience centrée sur son outil collaboratif Teams, mais reste discret concernant la configuration hardware. Les Surface Hub actuellement commercialisés embarquent des puces Haswell (4e génération des processeurs Intel Core i5/i7), avec 8 Go de RAM et un SSD de 128 Go.

Le Surface Hub 2 apportera d’autres nouveautés, dont un système d’authentification par empreintes digitales qui permettra à plusieurs utilisateurs d’ouvrir une session sur un même espace de travail.

Dans le cadre de sa réflexion sur les « espaces de travail du futur », Microsoft s’était associé, l’an dernier, à Steelcase. Axé notamment sur la valeur ajoutée de l’IoT autour des services Azure, le partenariat trouve une continuité avec le Surface Hub 2, pour lequel Steelcase a conçu des supports à roulettes et des montures murales.

* Le Surface Hub se positionne clairement comme un outil collaboratif : « Toutes les activités et sessions […] sont considérées comme des réunions, qu’elles soient ponctuelles ou programmées », peut-on lire dans le manuel de l’utilisateur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur