Surface Pro 3 : toutes les versions désormais en vente outre-Atlantique

MobilitéTablettes
microsoft-surface-pro-3

Les versions de la Surface Pro 3 embarquant des processeurs Intel Core i3 et i5 sont désormais en vente outre-Atlantique où l’offensive post-PC de Microsoft est bel et bien lancée.

Depuis un mois, les versions de la Surface Pro 3 avec processeur Core i5 sont disponibles aux Etats-Unis et au Canada via le Microsoft Store ainsi que plusieurs enseignes nord-américaines.

La firme de Redmond élargit la gamme en rendant désormais disponibles les modèles avec processeurs Intel Core i3 (cadencé à 1,3 GHz) et Core i7 (cadencé à 3,3 GHz). Les consommateurs américains et canadiens peuvent donc désormais se tourner vers une tablette moins onéreuse ou bien vers un modèle haut de gamme aux performances plus élevées.

Ces déclinaisons s’accommodent d’espaces de stockage (SSD) et d’une quantité de mémoire vive différents : 64 Go et 4 Go de RAM pour la Surface Pro 3 avec Core i3 et 256 Go ou bien 512 Go pour celles avec Core i7 (épaulé par 8 Go de RAM), tandis que celles disposant du Core i5 sont équipées de 128 Go et 4 Go de RAM ou bien 256 Go et 8 Go de RAM. Les tarifs varient en conséquence s’échelonnant de 799 dollars jusqu’à 1949 dollars.

Ces nouvelles variantes partagent par ailleurs les mêmes spécifications : un écran tactile de 12 pouces affichant une définition de 2160 par 1440 pixels, le support du stylet tactile Surface Pen fourni, deux APN avant et arrière avec capteur de 5 MPixels, des microphones au dos et en façade et des hauts-parleurs. Côté connectivité sans fil, la Surface Pro 3 supporte le Bluetooth 4.0 et le Wi-Fi 802.11ac/802.11 a/b/g/n. Elle est également équipée de ports USB 3.0, mini DisplayPort et d’un lecteur de carte microSD.

En France et dans d’autres pays (dont la Belgique et la Suisse), toutes les déclinaisons de la Surface Pro 3 sont en pré-commande pour une livraison dès le 28 août 2014.

En Europe, les tarifs (incluant le stylet mais pas l’étui-clavier Type Cover facturé 130 euros) s’échelonnent de 799 euros à 1949 euros, les prix hors taxe en dollars étant tout simplement devenus des tarifs en euros toutes taxes comprises.

Annoncée par Microsoft comme « la tablette qui peut remplacer votre ordinateur portable », la Surface Pro 3 se positionne entre l’iPad d’Apple et son MacBook Air (11 pouces). Aux Etats-Unis, la firme de Redmond propose d’ailleurs une offre de remboursement pouvant atteindre 650 dollars en échange d’un MacBook Air en état de fonctionnement.

Un panel élargi et un positionnement stratégique qui ont pour vocation de faire décoller la gamme Surface. Au premier trimestre 2014, seulement 640 000 unités se sont écoulées (données IDC).

Dans cette optique de conquête de parts de marché, Microsoft pourrait même enrichir la gamme dès octobre 2014 avec la Surface 3 dotée d’un écran de 10 pouces, l’occasion peut être de séduire le grand public avec des tarifs plus abordables.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur