Surface Pro : Microsoft garde le tempo

Le lancement commercial de la tablette Microsoft Surface Pro devrait bien intervenir fin janvier. La production de masse aurait débuté, mais avec quelles ambitions face à l’iPad ?

Microsoft Surface Pro

La tablette Microsoft Surface Pro se pare des derniers attraits en l’imminence d’un lancement commercial qui devrait intervenir, comme escompté, fin janvier.

Plusieurs sources internes à la multinationale américaine ont confirmé, souvent par l’implicite, notamment via des tweets, que la production de masse a bel et bien débuté.

Microsoft s’en tiendra donc selon toute vraisemblance à ses engagements calendaires, avec en l’occurrence la promesse de commercialiser le produit 3 mois après la Surface, première du nom (sous Windows RT, architecture microprocesseur ARM), sortie le 26 octobre 2012.

D’une appareil à l’autre, le facteur de forme hybride reste d’actualité. Cette déclinaison « Pro » joue toujours les caméléons entre tablette et PC portable, mais elle surpasse sa consoeur à bien des égards.

En premier lieu, elle délaisse les puces ARM pour la plate-forme x86, avec un processeur Intel Core i5 bicoeur, capable d’exécuter les applications Windows 7 sur un environnement de type bureau.

Autres bénéfices, la prise en charge de l’USB 3.0 et une solution graphique plus performante qui gère une interface MiniDisplayPort ainsi qu’un ‘affichage en Full HD sur l’écran de 10,6 pouces.

Microsoft a lâché les prix début décembre, mais certains revendeurs en ligne affichaient déjà la Surface Pro depuis le mois de novembre (indisponible, s’entend).

A 899 euros pour le modèle 64 Go sans clavier et 999 euros en 128 Go, c’est un alignement quasi parfait sur le MacBook Air 11 pouces.

Pour les mêmes prestations ? L’assemblée présente au CES de Las Vegas a globalement répondu par l’affirmative, soulignant la pertinence d’une tablette capable d’exécuter des applications jusqu’alors propres aux ordinateurs.

Microsoft devra néanmoins soigner sa stratégie de distribution.

La prévalence, plusieurs semaines durant, d’un modèle direct, a fortement contrarié les ventes de la Surface Windows RT, écoulée à 1 million d’exemplaires au cours du 4e trimestre 2012.

Dans le même temps, Apple aurait vendu 20 millions d’iPad, selon TechWeek Europe.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les innovations de Windows 8 ?

Crédit photo : Microsoft

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



0 replies to Surface Pro : Microsoft garde le tempo

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

21:13:19