Surface Pro: un retour aux sources pour Microsoft (au moins le nom)

CloudPCPoste de travailSystèmes d'exploitation
microsoft-surface-pro

Microsoft renouvelle son approche Surface Pro, un terminal « 2-en-1 » qui vise les créateurs au sens large. Faut juste s’y retrouver dans la gamme Microsoft…

Microsoft persiste dans le hardware avec un nouveau terminal « 2-en-1 »: Surface Pro (mi-PC portable mi-tablette)…On oublie les générations « Surface Pro 3 », « Surface Pro 4 » (qui avait été présenté simultanément avec le laptop Surface Book en octobre 2015).

Dans le méli-mélo des gammes hardware, il faudra éviter la confusion avec le nouveau Surface Laptop apparu début mai  pour accompagner la sortie de la déclinaison OS Windows 10 S.

Avec le « 2-en-1 » Surface Pro,  et on revient aux fondamentaux avec ce nouveau terminal plus autonome (13h30 annoncées* soit théoriquement 50% de gain par rapport à la Surface Pro 4), plus léger (à partir de 770g) et doté d’un design « plus raffiné ».

Il aura un point commun avec la configuration Surface Studio (dévoilée en octobre 2016) censée narguer l’iMac : le Surface Pro s’adresse aussi aux créateurs au sens large avec un écran pouvant s’incliner jusqu’à 165° (facilitant l’écriture ou le dessin).

microsoft-surface-pro-ok

Autre point commun fixé arbitrairement par Microsoft France : la disponibilité du Surface Studio et du Surface Pro sur le marché français a été fixée pour le 15 juin.

Pour embellir la gamme nouvelle génération de Surface Pro (qui intègre Windows 10 Pro), Microsoft a intégré des processeurs Intel Core de septième génération (disponible à partir de 256 Go et 8 Go de RAM). Il est possible de gravir jusqu’à un To de capacité de stockage.

L’écran PixelSense Display haute définition (12,3 pouces) peut être utilisé avec un nouveau Surface Pen, qui gagne en vélocité (deux fois plus rapides que son prédécesseur grâce à ses 4096 points de pression) et qui sera accessible « dans les semaines à venir ».

Autre accessoire qui arrive : un clavier tout frais Signature Typer Cover (disponible en quatre couleurs à partir de cet été).

Au-delà du Wi-Fi (norme IEEE 802.11a/b/g/n) et du Bluetooth 4.0, il sera possible de commander une version de Surface Pro compatible 4G (« plus tard cette année »).

Pour quel prix ? La configuration au final (terminal + accessoire(s) dépassera 1000 euros. Le prix d’entrée (haut) de gamme démarrant à 949 euros TTC.

* Jusqu’à 13,5 heures d’autonomie pour la lecture de vidéos. Essai effectué par Microsoft en avril 2017 avec des unités Intel Core i5 de préproduction de 256 Go et équipées de 8 Go de mémoire RAM (source : Communiqué Microsoft).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur