Symantec sort une bêta de Norton Safe Web

Cloud

Cette extension permet d’évaluer le niveau de sécurité des sites Web. Elle sera prochainement intégrée à la suite Norton Internet Security 2009.

Après avoir récemment apporté son aide à Yahoo pour la sécurisation de son “webmail” (Ymail), Symantec vient de lancer un outil offrant aux utilisateurs des moteurs de recherche des indications sur la sécurité des sites qu’ils envisagent de visiter. On comprend mieux pourquoi cet éditeur évoquait récemment son intention de dresser une “liste blanche” des applications et services Web sécurisés

Dès à présent disponible en téléchargement, dans une version bêta en anglais, Safe Web est destiné aux utilisateurs de la nouvelle suite de sécurité grand public Norton Internet Security 2009, sortie en bêta le 15 juillet. Il s’agit pour l’instant d’une extension, ayant vocation à intégrer cette suite une fois la phase de test terminée.

Objectif : signaler d’un marqueur vert les résultats de recherche considérés comme sécurisés et marquer d’une croix rouge ceux qui sont suspectés de comporter des “contenus malicieux”. Et protéger ainsi les “surfers” des sites infectés.

La solution Norton Safe Web, dont l’éditeur affirme qu’elle n’aura aucune incidence sur la performance de la connexion, est pour l’heure compatible avec les résultats de recherche de Google, Yahoo et Live Search (le moteur MSN de Microsoft). Promettant de faire ainsi un peu d’ombre aux offres existantes de concurrents de Symantec, et en particulier à SearchScan de McAfee.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur