Symbian prend pied sur le marché japonais

Cloud

Le consortium mené par Psion, Ericsson, Motorola et Nokia a signé un accord de partenariat avec l’opérateur japonais NTT Docomo pour développer de nouvelles technologies de communication sans fil.

A travers leur récent accord, les compagnies britannique Symbian et japonaise NTT Docomo s’engagent à définir les spécifications de nouveaux appareils et services de communication sans fil destinés au marché nippon. L’accord concerne notamment le système d’exploitation allégé Epoc de Symbian. “Epoc a été reconnu par de grands constructeurs d’appareils mobiles comme la plate-forme de choix pour les prochaines générations de terminaux sans fil”, a commenté le Dr Shuichi Shindo, vice président de NTT Docomo. Et d’ajouter : “Notre technologie WD-CDMA (standard de téléphonie comparable au GSM), qui a été proposée pour la troisième génération d’appareils de communication mobile, a reçu un large soutien de la part de l’industrie des télécoms”.

Selon Justine Heys, analyste du cabinet Yankee Group, cette accord représente “une nouvelle importante pour l’industrie mondiale des appareils sans fil. NTT Docomo est expert dans le domaine du WD-CDMA, tandis que Symbian l’est dans le domaine des plates-formes logicielles dédiées aux terminaux d’information”.

L’accord intervient peu de temps après l’annonce du lancement en Europe du premier compagnon électronique de Symbian muni du système Epoc, et qui permet de surfer sur Internet ou consulter ses e-mails via un simple téléphone mobile (voir édition du 15 mars 1999).

Pour en savoir plus : http://www.symbian.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur