Synology déploie un serveur de stockage NAS doté d’une grande mémoire

Cloud

Le constructeur taïwanais Synology rend disponible son nouveau serveur de stockage NAS DiskStation, compact, léger et doté de 4 baies pour une capacité de 12 To.

Les serveurs de stockage NAS gagnent en efficacité sur tous les critères ou presque. Le nouveau modèle DiskStation DS411 de Synology ne pèse que 2,23 kg (sans les disques, bien sûr), note Silicon.fr.

Constitué de 4 baies, il peut accueillir jusqu’à 4 disques. Et, donc, avec des disques de 3 To, la capacité maximale va jusqu’au seuil confortable de 12 To. Tout cela dans un encombrement de 18,4 X 16,8 X 23 cm.

Synology le positionne comme “une solution de partage de fichiers et de sauvegarde abordable, flexible et sécurisée pour les environnements de bureaux et de groupes de travail”.

Testé dans une configuration RAID 5 sous Windows, le système atteint des vitesses de lecture de 105 Mo/s et de 47 Mo/s en écriture. La consommation d’énergie n’est que de 29,7 watts et tombe à 11 watts lorsque les disques durs passent en mode hibernation.

Synologie utilise un mode de gestion RAID automatique, ou Synology Hybrid RAID (SHR), qui optimise la capacité des disques. Les types de volumes, jusqu’à 128, protégés par le système RAID, peuvent être configurés manuellement.

La capacité mémoire DDR3 est de 512Mo. Ce serveur NAS peut accueillir jusqu’à 4 disques de 3,5″ ou 2,5″ SATA(II). La liste des disques compatibles est longue -chez Hitachi, Maxtor, Samsung, Seagate, Western Digital…

La connexion réseau utilise une interface Giga-Ethernet (x1) ainsi que le sans-fil.

Côté sécurité, le DS411 dispose de mécanismes de sécurité des données, comme la fonctionnalité ACL de Windows, les droits d’accès aux dossiers partagés, la connexion sécurisée HTTPS, le FTP via SSL, etc.  Le système est également protégé par un pare-feu, un blocage automatique IP et des mots de passe renforcés. Le cryptage des données est assuré par un “moteur matériel” utilisant l’algorithme AES 256 bits.  Pour Synology, cela suffit à en faire un “coffre-fort de données”.

Côté système d’exploitation, le DS411 repose sur DiskStation Manager 3.1 (DSM 3.1), développé par le constructeur. Il se présente sous une interface utilisateur Web “conviviale, intuitive et multitâche”.

Annuaire centralisé, multi-utilisateurs, support des Mac… et vidéosurveillance

Fin juillet, Synology a présenté la version bêta de DiskStation Manager (DSM) 3.2. Les enrichissements se résument ainsi:
. un service d’annuaire centralisé, des journaux système; des dossiers en partage CIFS et des images ISO à monter en tant que disque virtuel

. la mobilité: prise en charge du mode mobile DSM sur le Web et de Google Cloud Print

. un nouvel outil Photo Station 5 et des améliorations de Download Station

. la compatibilité Apple Mac OS X Lion et l’exécution du module « Surveillance Station » avec le navigateur Safari

. la refonte de ‘Package Center’, l’intégration de HTML5, le style CSS3 actualisé et la création rapide de volumes dans Synology Hybrid RAID.

A noter que parmi les applications bien adaptées à cette solution, outre le stockage de données informatiques,  figure la vidéo-surveillance (configuration ‘Surveillance station‘: jusqu’à 12 caméras IP peuvent être connectées, à 120 FPS).

Ce serveur NAS DS411 est annoncé comme disponible au prix de 320 euros (HT) -sans disque dur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur