T-Online parie toujours sur le développement de Club Internet

Cloud

Et aussi : Google attaque un annonceur en ligne au clic trop facile – Le Congrès américain refuse de taxer les accès Internet- AOL France veut éduquer les internautes à la sécurité en ligne.

? T-Online parie toujours sur le développement de Club Internet

La direction de T-Online, le service d’accès Internet de Deutsche Telekom, a déclaré que Club Internet et Ya.com, ses deux filiales étrangères respectivement installées en France et en Espagne, ne sont plus en vendre. Après un “réexamen stratégique”, T-Online est décidé à mener la bataille pour accroître les parts de marché de ces deux services. Mais Club Internet et Ya.com perdent encore de l’argent. La situation évolue rapidement. Début novembre, Marie-Christine Levet, Présidente de T-Online France, indiqué que sa société venait “d’atteindre la rentabilité pour la première fois depuis sa création il y a presque dix ans”. (voir édition du 9 novembre 2004 )

? Google attaque un annonceur au clic trop facile

Google poursuit en justice la société américaine Auctions Expert International LLC pour abus d’exploitation de son programme AdSense. Ce service permet à un annonceur d’être rénuméré en fonction du nombre de clics sur ses encarts publicitaires. Selon le moteur de recherche, Auctions Expert International LLC chercherait à augmenter de manière artificielle le taux de clics afin d’augmenter ses revenus.

? Le Congrès américain refuse de taxer les accès Internet

Le Congrès américain a voté le 19 novembre la prolongation jusqu’au 1er novembre 2007 du moratoire sur la taxe d’accès à Internet et la double fiscalité sur les transactions en ligne. Ce texte interdit d’une part la taxation de toutes les formes d’accès à Internet et d’autre part la taxation par plus d’un Etat des produits vendus en ligne. De manière générale, il prévoit que les échanges commerciaux sur Internet doivent être soumis aux mêmes règles fiscales que les transactions classiques.

? AOL France éduque sur la sécurité en ligne

Face à la multiplication des virus, courriers indésirables et autres escroqueries en ligne, AOL France veut ensibiliser les internautes à la sécurité sur Internet en leur proposant “un mini-guide de l’internaute serein” intitulé “Surfez zen”. Il est disponible en ligne gratuitement à l’adresse www.zen.aol.fr, au format PDF.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur