Tablette : la Cius de Cisco tire sa révérence

MobilitéTablettes

Cisco met fin à l’aventure Cius. Cette tablette tactile de 7 pouces sous Android Froyo (2.2) intronisée l’été dernier sous l’égide du concept Borderless Network n’a pas su imposer sa patte en milieu professionnel, barrée par l’iPad.

En dépit d’une raison d’être et d’un coeur de cible bien définis, la tablette Cius a avalé la trompette. Cisco l’évince de son catalogue sans être parvenu à l’imposer en milieu professionnel, après un an dans l’ombre de l’iPad.

Cette ardoise numérique de 7 pouces valait essentiellement de par son écosystème de services. Dans une optique de convergence des usages, une plate-forme de téléphonie sur IP s’alliait notamment à une solution de visioconférence.

Cisco y adjoignait un parc d’applications maison (l’APP HQ), doublé d’un hébergement en cloud privé, d’un client Citrix et de composantes de Mobile Device Management (MDM) telles que la désactivation à distance, le déploiement logiciel uniformisé et la protection par code PIN.

Sous l’égide du Borderless Network, littéralement “réseau sans frontières”, une station d’accueil attitrée embarquait un combiné de visiophonie, 4 ports USB, une interface RJ45 et une sortie vidéo destinée à la rétroprojection.

Cette solution intégrée s’inscrit dans un écosystème unifié, adapté aux infrastructures réseau, indépendamment des plates-formes logicielles“, constatait François Moïse, directeur des solutions communicantes chez Cisco France.

Commercialisée uniquement en circuit B2B, sur un modèle de vente indirecte avec le concours d’acteurs tels Orange Business Services, la Cius embarquait quelques éléments distinctifs : webcam 720p, batterie amovible, processeur Intel Atom simple coeur à 1,6 GHz, etc.

Mais à 600 euros pour le modèle de base, son OS Android Froyo remodelé et distribué en standard lui a valu la réputation d’un dispositif arriéré face au commun des tablettes, tout particulièrement l’iPad d’Apple.

Les prévisions de ventes de Cisco se chiffraient à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires, avec des perspectives à long terme comme l’implémentation de modules RFID, voire de puces NFC.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur