Tablette : Dell ne voit qu’Android et Windows 8 pour titiller l’iPad

CloudMobilitéOS mobilesPoste de travailSystèmes d'exploitationTablettes

Selon le P-DG de Dell, les seuls véritables rivaux de l’iPad sont les tablettes sous Android et Windows 8. Il égratigne RIM et HP au passage.

A en croire Michael Dell, P-DG de l’entreprise éponyme, Android et Windows 8 seraient les deux seuls systèmes d’exploitation en mesure de faire de l’ombre à iOS sur le segment des tablettes tactiles.

A l’heure où de nombreux constructeurs se cassent les dents sur un marché en plein essor mais délicat à investir, pas une étude ne semble remettre en cause la domination d’un chef de file nommé iPad.

Michael Dell est le premier à reconnaître le succès de l’ardoise numérique d’Apple. En marge de la publication des résultats financiers du constructeur texan au deuxième trimestre, il s’est néanmoins prêté au jeu des pronostics.

Selon lui, deux OS se dégagent de la masse des concurrents, comme de plausibles challengers à long terme : Google Android et Windows 8, placés, une fois n’est pas coutume, sur un pied d’égalité.

L’intéressé, qui dit n’avoir jamais douté du potentiel de Microsoft, loue surtout la décision qu’a prise Google de conclure le rachat de Motorola Mobility, pour 12,5 milliards d’euros.

Cette démarche va offrir à Google de précieuses armes dans sa lutte face à Apple, Oracle et Microsoft“, prétend Michael Dell. On peut supposer qu’il évoque les 17 000 brevets accaparés par Google avec cette acquisition.

L’intéressé n’a en revanche laissé que des miettes à HP, dont il s’est toutefois gardé de prononcer le nom. Même refrain pour RIM et ses terminaux BlackBerry.

Ironie du sort ou opération séduction, Dell a justement fait le choix d’implémenter Android et Windows 8 dans ses futurs appareils, alors que le cabinet Gartner prévoit une explosion des ventes de tablettes à l’horizon 2015.

Après l’abandon de sa Streak 5, le constructeur américain concentre ses efforts sur le modèle 7 pouces de la même gamme, doté d’Android Froyo et prêt à effectuer la transition vers Honeycomb.

Ses tests conduits avec Windows 8 s’étant révélés “concluants“, tous les feux sont au vert pour une implémentation au cours de l’année 2012.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur