Tablette : Orange prend la température du marché européen

MobilitéOS mobilesTablettes

Orange commercialisera sa propre tablette Android de 7 pouces sur quatre marchés européens, mais pas en France. L’opérateur vise d’abord des pays où il n’a pas d’accord de vente avec Apple pour son iPad.

L’opérateur européen Orange a annoncé mardi le lancement de sa propre tablette tactile. Le groupe veut ainsi élargir sa gamme et permettre au plus grand nombre d’acquérir ce type de produits, note Silicon.fr.

Disponible en Roumanie, en Pologne, en Slovaquie et en Espagne, cette tablette numérique de 7 pouces sous Android 2.1 ne sera en revanche pas commercialisée en France, dans l’immédiat du moins.

Elle est dotée d’une résolution de 800 x 480, d’un processeur Qualcomm 1 GHz, et de 512 Mo de mémoire interne. Elle est proposée en version 8 ou 16 Go, extensible grâce à un slot micro SDHC. Pour la connexion Internet, cette tablette dispose du Wi-Fi 802.11 b/g/n ainsi que de la 3G/Edge.

Conçue par Huawei pour concurrencer l’iPad et la Samsung Galaxy Tab déjà commercialisés par Orange en France, elle vise des pays disposant de moyens financiers moindres que dans l’Hexagone. De plus dans ces quatre pays, aucun partenariat avec Apple n’a été conclu.

L’iPad n’est donc pas proposée dans les boutiques Orange locales. La nouvelle tablette s’avère ainsi être un concurrent direct de la Galaxy Tab de Samsung avec son format identique de 7 pouces.

L’opérateur annonce donc des tarifs compétitifs, qui varieront selon les pays. A titre d’exemple, avec un forfait à 39 euros par mois et un engagement de 24 mois, la tablette sera gratuite en Espagne. Orange adopte ainsi une stratégie pour rendre accessible à tous ces appareils de plus en plus populaires et e rendre incontournable sur ce segment en pleine expansion.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur