Tablette Xperia Z : Sony agressif sur le haut de gamme

MobilitéTablettes
Sony Xperia Z tablette

Sony adopte un positionnement haut de gamme pour sa tablette Xperia Z, qui va s’opposer à l’iPad et s’en distinguer par sa finesse revendiquée, son châssis renforcé, ainsi que sa connectivité NFC.

Pour s’extirper de la conjoncture morose qui mine l’électronique grand public japonaise, Sony mise gros sur la mobilité, avec une gamme Xperia qui s’enrichira bientôt d’une tablette tactile.

En l’occurrence, la dénommée Xperia Z, positionnée en haut de gamme et orientée divertissement numérique, quand bien même sa généreuse configuration la prête à une multitude d’autres usages avancés.

Le lancement commercial devrait intervenir sous peu, pour une disponibilité initialement limitée au Japon, sous l’impulsion de l’opérateur télécoms NTT DoCoMo.

Il est toutefois fort probable que le produit s’exporte sans tarder à l’échelle du globe, à l’instar de celui qu’il remplacera dans la hiérarchie, à savoir la Tablet S, toujours d’actualité, à partir de 399 euros TTC pour la version Wi-Fi à 16 Go de mémoire interne.

L’avènement de cette Xperia Z devrait par ailleurs peu ou prou coïncider avec celui des deux smartphones de 5 pouces (modèles Z et ZL) que Sony a dévoilés à l’occasion du CES.

Les trois terminaux partageront bien des traits, en tête desquels un processeur Snapdragon S4 Pro (quatre coeurs à 1,5 GHz et une solution graphique Adreno 320) assorti de 2 Go de RAM et d’une mémoire interne de 32 Go extensible via une carte microSD.

Outre le système d’exploitation Android 4.1, Sony met surtout en lumière la portabilité de sa tablette, annoncée à 6,9 mm d’épaisseur et 495 grammes pour la version la plus légère.

A titre comparatif, l’iPad de 4e génération en est à 9,4 mm pour environ 650 g ; la Nexus 10, fabriquée par Samsung pour le compte de Google, s’affiche à 9 mm pour 603 g.

Autre argument, la robustesse. Le châssis renforcé de la Tablet S est reconduit dans ses fonctions, avec une certification IP57 censée garantir une immunité face aux microparticules de poussière et une résistance aux projections d’eau.

Il est même question d’une tolérance à l’immersion temporaire : jusqu’à 30 minutes à 1 mètre de profondeur. L’écran de 10,1 pouces (résolution WUXGA, 1920 x 1200 points en 16:10), est lui aussi protégé, par un revêtement Gorilla Glass 2.

Une telle sveltesse n’aurait pas pour autant compromis l’implémentation d’une batterie de 6000 mAh, secondée d’une puce NFC et d’un modem 4G/LTE vraisemblablement compatible avec les fréquences françaises, à 800 et 2600 MHz.

L’appareil photo perd en qualité, avec 8,1 millions de pixels au compteur, contre 13 millions pour le nouveau capteur Exmor CS embarqué sur les smartphones Xperia Z.

Le Mobile World Congress devrait constituer le terrain d’expression idéal pour cette nouvelle tablette dont le positionnement tarifaire reste pour l’heure inconnu.

Sony - produits

Image 1 of 12

Sony FWD-S46H2
Les solutions d'affichage dynamique constituent l'un des segments porteurs sur le marché BtoB.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous à la page en matière de tablettes tactiles ?

Crédit photos : Sony


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur