Le tandem Google – Microsoft va porter YouTube sur Windows Phone 8

CloudPoste de travailSystèmes d'exploitation
Microsoft Google YouTube Windows 8

Après deux semaines d’un bras de fer animé par des considérations autour de la publicité et du droit d’auteur, Google et Microsoft vont collaborer dans le développement d’une application YouTube native pour Windows Phone 8.

La logithèque de Windows Phone 8 comptera bientôt dans ses rangs une application YouTube native. En délicatesse sur ce dossier, Google et Microsoft ont trouvé un terrain d’entente.

Après deux semaines d’un bras de fer émaillé de considérations essentiellement publicitaires, les deux multinationales ont accordé leurs violons en date du 24 mai.

Elles s’engagent à développer conjointement ce client officiel dont la disponibilité sera effective “dans les semaines à venir”.

Leur conciliation met fin à de vives tensions survenues au début du mois.

Évoquant “le manque de popularité” de Windows Phone 8, Google se refusait obstinément à réaliser un portage de l’application YouTube.

Face à cette inflexibilité, Microsoft avait pris l’initiative en concoctant une solution tierce.

Mais ce substitut n’était pas du goût de Google, qui dénonçait plusieurs infractions à ses conditions d’utilisation, notamment en matière de diffusion de publicité et de respect du droit d’auteur.

Il est en effet apparu que cet “ersatz made by Microsoft” bloquait l’affichage de tous les encarts publicitaires, en plus de permettre le téléchargement des vidéos et de lever certaines restrictions fixées par les créateurs de contenu.

Sommée, sous ultimatum – jusqu’au 22 mai – d’évincer son application de l’environnement Windows Phone, la firme de Redmond avait finalement concédé du terrain en procédant hâtivement à une mise à jour.

Cette intervention corrigeait le problème des téléchargements, mais pas celui de la pub, Google “ne [donnant] pas l’accès aux API nécessaires” pour effectuer les rectifications.

L’accord entériné ce 24 mai coupe court au contentieux. Les deux parties vont retirer sans délai l’application de la discorde et la remplacer – provisoirement – par la version mobile de YouTube… avant l’avènement du client officiel.

Ce qui ne signifie pas pour autant que les travaux se porteront, en parallèle, sur Windows 8/RT, bien que la logique de Google soit de s’ouvrir à un plus large public : après 8 ans d’existence, sa plate-forme vidéo fédère plus d’un milliard de visiteurs uniques par mois.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous de YouTube ?

Crédit illustration : McCarony – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur