Technos 3D : une exposition à éviter pour les enfants de moins de 6 ans

Régulations
technologies-3D--exposition-éviter-enfants-moins-6-ans

L’agence publique de sécurité sanitaire recommande un usage “modéré” des technologies 3D pour les moins de 13 ans. En dessous de six ans, l’avertissement est plus ferme.

Les créateurs de films d’animation en 3D pour les enfants devraient regarder cette recommandation émanant de l’ANSES. Celle-ci recommande un usage “modéré” pour les enfants de moins de 13 ans. Pour les moins de 6 ans “dont le système visuel est immature”, l’avis est plus ferme: l’exposition aux technologies 3D est fortement déconseillée.

Les travaux de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail continuent pour affiner les impacts et les éventuels risques de fatigue visuelle. Celle-ci peut se traduire par des douleurs péri-oculaires, la sensation d’œil sec, des troubles de la vision, des maux de tête, des vertiges, la difficulté d’appréhender l’environnement physique…

Au regard de l’offre 3D multi-supports destinée à la jeunesse (consoles, jeux vidéo, films d’animation…), les parent doivent se montrer attentif aux recommandations de l’ANSES.

“Plusieurs fabricants de dispositifs équipés de technologies 3D ont d’ailleurs émis des avertissements recommandant aux enfants d’éviter l’usage de ces produits”, précise l’agence publique de sécurité sanitaire dans une récente note d’actualité sur son site Internet.

D’autres précautions plus classiques sont également à prendre en compte comme le fait de ne pas s’asseoir trop près de l’écran. Parce qu’on a parfois l’impression que les enfants aiment tellement la télé qu’ils voudraient passer à travers.

—–
Quiz : Connaissez-vous la réalité augmentée ?
——
(Crédit photo : Shutterstock.com –  Droit d’auteur : Levent Konuk )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur