Télécoms : Une rupture de fibre optique isole une partie de l’ouest parisien

Cloud
0 0

Une coupure de fibre liée à des travaux de génie civil dans l’ouest parisien a entrainé l’indisponibilité de nombreux services télécoms ce jeudi matin.

[Première édition : 12/05/2011 – 12h03]

Selon plusieurs messages envoyés sur Twitter ce jeudi matin, une rupture de fibre optique a causé l’indisponibilité de nombreux sites Internet et services télécoms dans l’Ouest Parisien, notamment sur le plateau de Vélizy.

L’hébergeur-infogéreur Prosodie, qui dispose d’un centre de données à Vélizy, confirme avoir été touché.

Plusieurs sites hébergés par ses soins sont actuellement injoignables (Carrefour.fr, dior.fr, defense.gouv.fr, etc).

« Les fibres de trois opérateurs (Verizon, SFR et Colt) ont été endommagées dans le cadre des travaux du tramway Châtillon-Viroflay, à hauteur de l’A86″ indique un porte-parole de la société joint par notre rédaction.

Il nous précise que dans de telles situations, « des plans de secours (PCA/PRA) en France sont prévus pour certaines entités hébergées par Prosodie ». La production reprend en temps réel (à chaud) ou en quelques minutes/heures sur ces sites situés à bonne distance du centre impacté par une défaillance.

La société, qui doit répondre de toute indisponibilité via des garanties de service contractuelles (SLA), entend se retourner contre les responsables de cet incident considéré comme majeur.

Des abonnés de plusieurs fournisseurs d’accès (SFR, Bouygues Telecom et Free) font également état d’une indisponibilité de leur connexion. Près de 50 DSLAM de l’opérateur Free seraient actuellement injoignables selon le site Free-reseau.

Les communications mobiles sont opérationnelles dans la zone de l’incident.

EDF serait également touché ce qui aurait entrainé quelques coupures d’électricité dans le secteur.

Nous n’avons pu joindre le fournisseur d’énergie à l’heure où nous écrivons ces lignes.

[Mise à jour 12/05/2011 – 14h05]

Sur Twitter, un internaute qui publie ses messages sous le pseudo de « GaLaK » affirme que la coupure a eu lieu à la hauteur du 7 avenue Morane Saulnier, à Vélizy-Villacoublay… en face d’un complexe de l’équipementier télécoms Alcatel qui est en partie touché par une coupure d’électricité.

Il s’agirait d’une traversée de chaussée entre deux chambres (Sur 8 tubes PEHD à cet endroit, 4 ou 5 ont été touchés nous précise notre témoin sur place).

Une source de la rédaction d’ITespresso estime le temps de rétablissement à une dizaine d’heures « maximum ».

Les premières soudures de fibres devraient avoir lieu vers 17h.

[Mise à jour 12/05/2011 – 17h30]

Selon nos constatations, les sites internet touchés sont de nouveau accessibles depuis 17h et les DSLAM Free de nouveau joignables. Les équipes de réparation sont actuellement sur le site de l’incident pour souder les fibres cassées.

Les premiers témoignages d’entreprises locales, « victimes » collatérales de cet accident malheureux, remontent à la surface.

« Pour nous, le manque à gagner d’une telle journée est estimé à 250.000 euros, sans compter la perte d’image et de confiance des clients (notamment ceux déjà échaudés de www.camif.fr) » nous précise le groupe Matelsom via son attachée de presse. « Il aura fallu 8 heures pour que les opérateurs réparent les fibres après le coup de pelleteuse et que PROSODIE relance nos services ! ».

Dans son email envoyé à notre rédaction, l’entreprise ajoute que « ce coup de pelleteuse malheureux aura mis 120 personnes au chômage technique depuis ce matin 8h puisque toutes nos applications (système d’information, ERP, comptabilité, sites internet) ont été rendus inaccessibles ».

État du réseau Free dans les Yvelines (78) à 12h15


Photos sur site incident et schéma /
Crédit : Twitter.com/GaLaK pour reproduction sur ITespresso.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur