Téléphonie mobile : vers une facturation des appels reçus ?

Mobilité

La commissaire européenne Viviane Reding s’est dite ouverte à une possible facturation des appels entrants.

Dans une interview accordée au Financial Times, la commissaire européenne aux télécommunications, Viviane Reding, a laissé entendre que les utilisateurs européens pourraient être facturés pour les appels reçus sur leur téléphone portable.

Interrogée sur sa position par rapport au modèle de facturation américain, Viviane Reding a répondu : “Pourquoi pas? Le marché se développe, on ne devrait pas en rester aux règles qui ont été en place pendant dix ans.

Si cette déclaration a surpris de nombreux observateurs, cette éventualité s’inscrit dans le cadre d’une initiative large visant à encourager les opérateurs de téléphonie mobile à réduire le coût de saisie et de téléchargement de données à l’étranger.

L’UE a déjà bloqué la facturation du roaming pour tous les utilisateurs de téléphones portables à travers l’Europe. Passer à un modèle de type américain pourrait contribuer à réduire encore davantage les frais généraux en réduisant les coûts des appels externes.

La facturation des appels reçus n’est pas limitée aux Etats-Unis. Les utilisateurs de téléphones portables de nombreux pays d’Asie, notamment la Chine et Singapour, paient également pour recevoir des appels téléphoniques.

Traduction de l’article Mobile users face incoming call charges de Vnunet.com en date du 17 juin 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur