Téléphonie sur IP : Aastra instaure une “prime à la casse” pour les vieux systèmes

Cloud

Le fournisseur de solutions télécoms veut inciter les PME à changer de matériel en poussant une prime pouvant atteindre 1000 euros.

En copiant le dispositif mis en place dans le secteur automobile, Aastra, fournisseur de solutions télécoms pour les entreprises qui se montre plutôt agressif sur le marché français face au leader Alcatel-Lucent, lance une “Prime à la Casse” sur les systèmes de téléphonie. 

Le principe : toute entreprise souhaitant remplacer leur infrastructure de plus de cinq ans par une solution de ToIP Aastra peut bénéficier de “cette prime” qui atteindre jusqu’à 1000 euros en fonction du nombre de lignes de postes de l’installation.

Les anciens systèmes, récupérés grâce à l’opération Prime à la Casse, seront intégrés au programme de récolte et de recyclage des déchets DEEE, initié par Aastra depuis août 2008.

Cette opération, mi-écologique mi-marketing, va durer six mois. Elle est lancée en association avec le réseau de partenaires certifiés Aastra. Le fournisseur de solutions télécoms met en avant sa volonté d’accélérer l’adoption de la téléphonie IP par les entreprises mais il compte également pousser sa gamme de solutions de convergence fixe-mobile, de travail collaboratif et de vidéo conférence.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur