Plus de terminaux mobiles que de Terriens en 2017

MobilitéRégulationsTablettes
terminaux mobiles 2017

En 2017, la population mondiale des terminaux mobiles devrait, selon CCS Insight, dépasser celle des humains.

Devenus des centres d’action de la vie numérique, les terminaux mobiles devraient être 8,7 milliards en circulation à l’horizon 2017, surpassant la population humaine.

Signé du cabinet d’études CCS Insight, cette projection sur le long terme est en accord avec le dynamisme actuel du marché : il devrait s’écouler, en 2013, près de 2 milliards de téléphones mobiles.

Les smartphones représenteraient 53% de ce volume, quand ils n’en constituaient encore qu’un quart en 2012.

Autre paramètre dans cette équation, l’évolution de la demande.

D’ici fin 2015, les marchés occidentaux devraient être saturés à 80%, reportant la croissance dans les pays émergents.

Ces derniers capteraient alors les deux tiers des ventes… toujours emmenées par les smartphones, annoncés à 75% de pénétration, portés notamment par les réseaux (très) haut débit de nouvelle génération.

En effet, bien que seulement 2% des téléphones mobiles compatibles 4G soient actuellement commercialisés hors des pays industrialisés, cette proportion devrait passer à 44% dans cinq ans.

En toile de fond, c’est une logique globale d’adoption des “smart devices” (smartphones et tablettes) qui se dessine : de 1,2 milliard en 2013, c’en sont 2,1 milliards qui devraient trouver acquéreurs en 2017.

Combinés au 6,6 milliards de téléphones attendus sur la même période, on obtient, comme le note Silicon.fr, ces 8,7 milliards de terminaux.

marche-mobile-2017

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien les smartphones BlackBerry ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur