Test Kensington KeyFolio Expert : quand les claviers se plient en quatre (bonus galerie photos)

Mobilité
Kensington KeyFolio Expert : clavier pour Android et Windows

A mesure que les tablettes font leur nid en entreprise, se fait ressentir la nécessité de leur adjoindre un clavier. Dans cet esprit, Kensington met en lumière son KeyFolio Expert. Tour d’horizon et galerie photos.

Doucement, mais sûrement, force consumérisation et mobilité du salarié ont ouvert aux tablettes les portes du milieu professionnel.

Produits grand public par essence, l’iPad et consorts se lovent désormais en un cocon auquel rien ne semblait les destiner à l’origine.

Réinvesties dans ce rôle primordial en entreprise, les tablettes, telles quelles, se prêtent davantage à la consultation et au partage de contenus qu’à leur création, qui semble rester du ressort des PC.

Mais qu’en est-il de l’éventualité d’en faire des netbooks improvisés, par l’adjonction d’un clavier ? L’idée fait tant de sens que de nombreux fabricants high-tech ont d’ores et déjà exploré le filon.

En tête de liste, Logitech a opéré une segmentation entre, d’une part, les dispositifs dédiés à l’iPad et de l’autre, ceux conçus à la fois pour Android et Windows.

Dans le sillage du constructeur suisse, Kensington a opté pour cette même dissociation avec le KeyFolio Expert.

Comment mettre en avant ce produit face à une foule d’autres claviers si ressemblants au premier abord ?

Entre design, confort, ergonomie, modularité et autonomie, les promesses sont légion.

Le carton d’emballage du KeyFolio s’en fait l’écho et mentionne en outre une utilisation en portrait comme en paysage, une connexion Bluetooth ou encore 80 heures de fonctionnement sur une seule charge de la batterie au lithium intégrée.

Tour d’horizon d’un produit affiché à 99,99 euros TTC, sur le site Internet de Kensington et chez les principaux revendeurs français.

Kensington KeyFolio Expert : tablette mode portrait


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur