Thierry Breton s’intéresse au développement des PME numériques

Cloud

Le ministre de l’Economie compte mettre en place un plan TIC-PME 2010 pour améliorer la compétitivité des entreprises.

La compétitivité numérique va revenir sous les feux des projecteurs dès la rentrée. Mardi 21 juin, à l’occasion d’une conférence de presse destinée à présenter les principales nouvelles mesures économiques, Thierry Breton, ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, a annoncé la mise en place d’un plan d’action TIC-PME 2010. L’objectif de ce programme, qui devrait être présenté en septembre, est de “renforcer la compétitivité des PME par un meilleur usage des technologies de l’information et de la communication”.

Trois orientations ont été présentées pour soutenir cette action en faveur des e-PME. Thierry Breton soutient l’idée de favoriser la mise en oeuvre d’outils technologiques destinés à créer des “chaînes numériques” par secteur d’activité. Ce type d’approche a été adopté par des filières comme l’aéronautique et l’automobile.

Autre piste de réflexion : favoriser les échanges entre les entreprises en développant l’interopérabilité des outils, ainsi que la normalisation et la standardisation des formats pour la transmission des données professionnelles.

Le ministère des Finances et de l’Industrie (Minefi) cherche des relais locaux pour accompagner les PME dans cet effort d’adaptation technologique. Il compte s’appuyer sur l’assistance que les Directions Régionales de l’Industrie de la Recherche et de l’Environnement (DRIRE) et les Chambres de Commerce et d’Industries (CCI) sont suceptibles d’apporter aux entreprises.

Dans le cadre de ce programme de compétitivité numérique, un appel à projet “pour plus de compétitivité par les TIC”, doté de 7 millions d’euros, sera lancé également en septembre.

Le serpent de mer des e-PME

L’idée de développer un programme “spécial e-PME” a toujours titillé les pouvoirs publics. Ainsi, en septembre 2003, le député Jean-Paul Charié (Loiret, UMP) a présenté un rapport sur ce thème à Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre de l’époque. Il proposait des pistes de réflexion pour un plan national avec une série de 23 projets pilotes. Le site Internet dédié à ce plan d’action (www.compétitivité-numérique.com), qui ne s’est jamais concrétisé, est toujours accessible.

Rappelons également les efforts constants réalisés par Jean-Michel Yolin, ingénieur général des Mines qui examine l’usage des nouvelles technologies dans les entreprises. En 1997, il avait publié pour le compte du ministère de l’Industrie un rapport dense intitulé “Internet et Entreprises, Mirage ou Opportunité ?” qui a fait l’objet de plusieurs réactualisations.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur