Tim Cook (Apple) : la France déborde “d’une énergie créatrice”

Gestion des talentsManagementMarketing
tim-cook-apple

De passage à Paris, le CEO d’Apple a abordé les atouts de la France, les enjeux fiscaux et technologiques dans un entretien accordé au Figaro.

“La France a toujours eu une place à part pour Apple.” Tim Cook a effectué une visite en France entre dimanche et lundi pour rencontrer des “partenaires” et des “créateurs” entre Marseille et Paris.

C’est une première apparition publique dans notre pays depuis sa prise de fonction de CEO chez Apple en août 2011. Dans un entretien accordé au Figaro, Tim Cook précise comment il perçoit la France et aborde des points d’actualité sur le numérique entre les Etats-Unis et l’Europe.

Le manager américain constate une “telle énergie créatrice en France” pour la musique, les talents IT (graphisme, design…) ou la photographie. L’installation d’un Apple Store sur les Champs-Elysées est suggérée mais Tim Cook reste flou : “Nous travaillons encore pour savoir ce que nous allons faire.”

Le dirigeant numéro un d’Apple précise la contribution de sa firme en Europe : 4600 fournisseurs, investissement de 11 milliards de dollars, création de 18 000 emplois, implication dans l’économie des apps…

Interrogé sur le litige fiscal avec la Commission européenne (et le remboursement de 13 milliards d’euros à l’Irlande), Tim Cook assure que sa firme ne pratique pas d’évasion fiscale. “D’après nous, la loi est claire. Nous devons payer des impôts là où nous créons de la valeur. Or nous faisons la majorité de notre R&D aux Etats-Unis et y payons nos impôts”, déclare-t-il.

En réitérant une formule qu’il martèle désormais systématiquement à chaque fois qu’on l’interroge sur la fiscalité :  Apple paie “plus d’impôt que n’importe quelle entreprise dans le monde”.

D’un point de vue technologique, Tim Cook confirme son intérêt vis-à-vis de la réalité augmentée “dont les expériences deviennent de plus en plus performantes”. Quant à l’intelligence artificielle, c’est ce qui “rend l’iPhone meilleur”.

Petite cocorico à deux apps françaises qui ont suscité l’intérêt de Tim Cook : VizEat (expériences culinaires chez des particuliers) et Molotov.tv (TV délinéarisée).

Avec la publication de ses résultats financiers du premier trimestre de son exercice fiscal (octobre-décembre 2016), Apple affiche un chiffre d’affaires de 78,4 milliards de dollars (contre 75,9 milliards de dollars à la même période l’an passé).

La cash-machine iPhone continue de fonctionner à plein régime: 78,29 millions écoulés sur le quatrième trimestre 2016 (contre 74,779 millions sur la même période un an plus tôt).

Sur cette période, le CA “Europe” est en hausse de 3% en Europe (18,5 milliards de dollars).

(Crédit photo : @tim_cook)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur