Toshiba accompagne les entreprises vers Bluetooth

Mobilité

Afin d’assurer la compatibilité des produits qui se réclament de la technologie Buetooth, le logo de la norme sans fil est indispensable. Toshiba, IBM ainsi que Taiyo Yuden accompagnent les entreprises vers une reconnaissance officielle au travers d’une joint venture commune.

Toshiba, un des premiers acteurs à avoir commercialisé des produits Bluetooth, vient de constituer une joint venture avec IBM Japon et Taiyo Yuden, un fabricant de composants électroniques japonais, afin d’aider les fabricants à doter leurs produits du logo Bluetooth. Un estampillage rendu indispensable pour les produits qui se réclament de la technologie de transmission sans fil.

La société, dont le nom reste encore à définir, dispose d’un capital de 40 millions de yens (environ 2,7 millions de francs), dont 80,5 % seront contrôlés par Toshiba, 10 % par Taiyo Tuden et 9,5 % par IBM Japon.

Pour l’instant, seul le marché japonais est concerné

L’expérience de ces trois sociétés dans la norme de transmission sans fil qui permet d’assurer une communication sur une courte distance devrait, selon le communiqué, faciliter le développement de Bluetooth au Japon.

Les activités de cette société devraient commencer en avril prochain et ne devraient concerner que le Japon. Mais il y a fort à parier que l’initiative des trois sociétés devraient être reproduite dans les pays où Bluetooth est appelé à se développer.

Lire aussi :

* Ericsson se sépare de sa division Bluetooth

* Dossier SVM : Bluetooth, premiers essais


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur