Toshiba acquiert une licence sur la technologie multiprocesseur Arm

Mobilité

L’accord technologique ouvre le développement d’une nouvelle nouvelle génération de smartphones.

Toshiba a signé un accord de licence avec Arm pour disposer de l’accès à toute une gamme de technologies multiprocesseur. Cet accord concerne les processeurs Arm Cortex A9 et R4F, l’architecture Neon SIMD, les périphériques PrimeCell et la technologie de suivi et débogage SoC (System-on-Chip) CoreSight.

Arm a déclaré que le processeur multicoeur Cortex A9 MPCore est idéal pour les smartphones, les périphériques Internet mobiles et l’électronique grand-public. Le processeur Cortex R4F a été revu pour une utilisation intégrée dans des disques durs et des systèmes de sécurité automobile, de radiotéléphonie mobile et d’impression.

“Cet accord de licence complet renforce la position stratégique de notre portefeuille Arm Cortex”, déclare Yasuo Kawahara, directeur général de Toshiba Semiconductor Company. “Nous sommes maintenant en mesure de répondre de façon appropriée aux besoins du marché en exploitant le potentiel de solutions SoC alimentées par Arm. Cet accord représente une contribution majeure à l’expansion de Toshiba”.

L’accord comprend également Arm Neon pour les fonctionnalités multimédia avancées, les jeux et les applications exigeantes en calculs, la technologie de débogage et de suivi SoC CoreSight et les périphériques PrimeCell, dont les contrôleurs cache et DMA.

“Cet accord de licence souligne le support de la technologie Arm par la firme Toshiba”, déclare Graham Budd, Vice-Président exécutif et Directeur général de la division des processeurs chez Arm. “Ce dernier accord avec Toshiba illustre la demande continue et croissante sur le marché pour le processeur multicoeur Arm Cortex A9 MPCore et le processeur Cortex R4F.”

Adaptation de l’article Toshiba licenses Arm multi-processing technology de Vnunet.com en date du 23 mai 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur