Toshiba commercialise son premier lecteur HD DVD

Mobilité

Avec le HD-XA1, Toshiba ouvre les hostilités commerciales sur le marché de la vidéo haute définition au Japon.

Après deux lancements annoncés puis repoussés aux Etats-Unis, Toshiba a finalement débuté la commercialisation de son premier lecteur HD DVD le 31 mars… au Japon. Le HD-XA1 supporte le format DVD de nouvelle génération développé notamment par Toshiba et NEC et approuvé par le DVD Forum. Le HD DVD apporte la haute définition sur les téléviseurs capables de la recevoir (au minimum un format de 720 lignes) à partir de galettes équivalentes en taille à celles des CD et DVD (voir édition du 27 mars 2006). Les HD DVD permettent de stocker 30 Go (en double couche par face) de données. A comparer aux 9 Go (double couche) des DVD actuels.

Le premier lecteur vidéo du marché de la vidéo haute définition introduit également l’interface HDMI qui permet, à partir d’un unique câble, de transporter l’image et le son multicanal, tout en offrant une protection anticopie des contenus (au point qu’il faudra probablement disposer d’un écran HDMI pour profiter pleinement de la HD). De plus, la haute définition enrichit l’interface utilisateur, en offrant notamment la navigation dans le menu du HD DVD simultanément à la diffusion du programme ou encore des incrustations d’images dans l’image principale (picture in picture).

600 000 lecteurs HD DVD

Toshiba n’a pas précisé le coût de son appareil. Mais selon plusieurs sources, le HD-XA1 serait commercialisé entre 100 000 et 110 000 yens, soit entre 850 et 935 dollars environ. Un tarif légèrement supérieur à celui annoncé pour le marché américain où le lecteur doit faire ses premiers pas dans les mois qui viennent à 799 dollars.

Avec ce lancement, Toshiba ouvre officiellement les hostilités commerciales des appareils de lecture haute définition. Le constructeur espère notamment conforter son avance sur son grand rival Sony initiateur du format Blu-Ray concurrent et incompatible. Les premiers lecteurs Blu-Ray ne sont pas attendus avant mai prochain. Et à des tarifs probablement proches des 1 000 euros. Et la Playstation 3 de Sony qui supportera le Blu-Ray ne sortira finalement pas avant novembre 2006.

Toshiba compte profiter de ces retards pour imposer le format HD DVD. Notamment à travers sa gamme d’ordinateurs portables dont certains modèles de Qosmio seront équipés d’un lecteur HD DVD. Le constructeur espère ainsi commercialiser plus de 600 000 lecteurs HD DVD en un an. Un succès qui dépendra notamment de l’offre de contenus pour le moment relativement pauvre. Mais Toshiba maintient que 200 titres de films seront disponibles avant la fin de l’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur