Transit IP : Level 3 acquiert Global Crossing dans une logique de complémentarité

Cloud

Les deux opérateurs de gros américains Level 3 et Global Crossing fédèrent leurs forces pour tenter de renforcer leur influence sur les liaisons Internet transcontinentales.

Avant leur rapprochement, Level 3 et Global Crossing avaient déjà plusieurs points communs.

Ces deux opérateurs américains de transit IP ont tangué voire failli couler avec l’éclatement de la bulle Internet dans la période 2000 – 2002.

Global Crossing a même déposé le bilan en janvier 2002. Il revient de loin car on considérait son cas comme la quinzième plus grosse faillite jamais survenue aux Etats-Unis.

Les destins des deux groupes télécoms, cotés au Nasdaq, sont désormais liés.

Level 3 vient d’annoncer l’acquisition de Global Crossing pour 3 milliards de dollars par échange d’actions (dette incluse évaluée à 1,1 milliard de dollars à fin 2010).

Selon le communiqué officiel, les actionnaires de Global Crossing recevront 16 actions de Level 3 pour chacun de leurs titres, soit un montant de 23,04 dollars au cours de vendredi.

Cela représente une prime de 55% par rapport au cours de clôture de Global Crossing le 8 avril. L’opération devrait être bouclée d’ici la fin de l’année.

L’objectif du rapprochement est de renforcer leur position dans les méga-liaisons sous-marines en fibre optique reliant trois continents : Amérique du Nord, Amérique latine et Europe.

La combinaison des ressources va permettre d’étendre les capacités réseaux (en volume et en distance) pour le compte de leurs clients (marchés de gros, grandes entreprises, gouvernements). Le réseau unifié permettra d’atteindre 70 pays (50 auparavant).

Le chiffre d’affaires cumulé devrait atteindre 6,26 milliards de dollars en prenant en compte les résultats 2010 des deux sociétés.

L’Ebitda ajusté pourrait atteindre 2,5 milliards de dollars après la réalisation des synergies (réseaux, activités opérationnelles…).

Mais les deux sociétés n’évoquent pas de suppressions de postes en l’état actuel dans leur communication financière.

Jim Crowe, P-DG de Level 3, évoque une “combinaison-transformation” en évoquant cette acquisition.

Singapore Technologies Telemedia, le plus gros actionnaire de Global Crossing, va prendre une forte position dans le capital de Level 3.

Level 3 a réalisé un chiffre d’affaires de 3,64 milliard de dollars en 2010 (un léger reflux par rapport à l’année précédente : 3,76 milliards de dollars) et une perte nette de 618 millions de dollars (résultats PDF).

La situation de Global Crossing n’était guère enviable non plus : l’opérateur affiche sur la même période 2010 un CA de 2,61 milliards de dollars et une perte de 176 millions de dollars.

Selon l’AFP, “Level 3 réalise presque 90% de son chiffre d’affaires en Amérique du Nord, le solde en Europe, principalement en Allemagne et en Grande-Bretagne. Le groupe a entrepris de se renforcer considérablement en France et en Espagne.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur