Travail collaboratif : Jive fait rêver Sequoia Capital

Cloud

Cet éditeur de solutions collaboratives lève 15 millions de dollars auprès du
fonds de capital-risque qui avait repéré très tôt Yahoo ou Google.

Le fonds d’investissement américain Sequoia Capital vient d’accorder 15 millions de dollars à Jive Software, un éditeur qui oeuvre dans le domaine des outils collaboratifs. Secteur dans lequel la société installée à Portland – dans l’Etat de l’Oregon – doit rivaliser avec Microsoft (et sa technologie SharePoint), IBM (avec Lotus Connections), Intel (avec SuiteTwo) et d’autres jeunes pousses comme Blogtronix ou le français blueKiwi.

Créé en 2001, Jive Software revendique à ce jour près de 2000 clients, allant des PME aux grands comptes (Nokia ou Deloitte & Touche USA, par exemple). La firme table sur un chiffre d’affaires de 15 millions de dollars sur son exercice 2007.

Elle entend utiliser les fonds collectés auprès de Sequoia pour développer ses produits et pour accroître les ventes de Clearspace et Clearspace X, ses deux applications phares pour la publication de contenus et la création d’espaces communautaires en entreprise (weblogs, wikis, chats et forums de discussions). Toutes deux développées en Java, elles se différencient par leur ouverture : la première (Clearspace) est dédiée à un usage interne, tandis que la seconde (Clearspace X) peut être ouverte aux partenaires et aux fournisseurs.

Dave Hersh, PDG fondateur de Clearspace, a par ailleurs confié au quotidien Portland Business News qu’il entend doubler les effectifs de sa société cette année. Elle compte pour l’heure 63 salariés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur