Très vive concurrence dans le VDSL

Mobilité

Quelques jours après l’annonce d’un partenariat entre Alcatel et Texas Instruments, le suédois Telia et le franco-italien ST Microelectronics ont annoncé la mise au point d’un prototype de puce VDSL. Il permettrait un débit de 60 Mbits/s sur des lignes téléphoniques classiques.

Alors que l’ADSL est encore dans les limbes, du moins en Europe, les industriels fourbissent leurs armes pour la technologie VDSL appelée à remplacer l’ADSL, qui promet des débits dix fois supérieurs au détriment d’une portée inférieure.

Telia et ST Microélectronics présenté, mardi 2 novembre, les premiers prototypes de puces Zipper-VDSL, chargées de compresser les données dans les réseaux à haut débit sur fil de cuivre. Comme le projet de norme commune Alcatel-Texas Instruments, le Zipper VDSL offrira la compatibilité avec l’ADSL et sa déclinaison à bas prix ADSL-Lite. Alors que leur puce s’appuie sur des composants complémentaires, Telia et ST Microelectronics vont s’attacher à améliorer leur technologie, de manière à lancer un circuit VDSL tout en un sur le marché en 2001.

Pour en savoir plus: ST Microelectronics


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur