Trois enfants opérés à cœur fermé grâce à un logiciel 3D de Philips

Big dataData-stockage
philips echonavigator
3 17

Au centre hospitalier de Toulouse, trois enfants ont été opérés avec succès pour la première fois à cœur fermé grâce à l’utilisation au bloc d’un logiciel de visualisation d’images en 3D développé par Philips.

Pour la première fois en France, trois enfants ont pu être opérés au CHU de Toulouse depuis novembre dernier d’une malformation cardiaque grâce à une opération à cœur fermé, et non plus à cœur ouvert, via l’utilisation d’un logiciel de visualisation 3D par l’équipe de chirurgie.

Si ce type d’opération à cœur fermé a déjà été réalisé plusieurs fois sur des adultes, c’est une première sur de jeunes patients.

Une prouesse chirurgicale rendue possible grâce au recours au bloc opératoire au nouveau logiciel 3D EchoNavigator développé par Philips et intégré au sein d’un projet européen. Dans le cadre de cette recherche, une quarantaine d’enfants devraient être opérés d’ici deux ans via l’utilisation de cette procédure.

Pour opérer ces enfants, les chirurgiens ne pratiquent pas une opération à cœur ouvert invasive, en ouvrant la poitrine, mais introduisent, grâce à une petite entaille pratiquée dans l’aine, un petit cathéter permettant d’accéder aux différentes cavités cardiaques via les vaisseaux sanguins (veines ou artères).

L’équipe chirurgicale peut ainsi intervenir sur la malformation cardiaque en s’appuyant sur les visualisations 3D fournies par EchoNavigator : le logiciel permet de croiser les données issues de radiographies aux rayons X et d’échographies pratiquées en amont. L’ensemble de ces informations sont ensuite envoyées sur un écran en offrant des visions en 3D très précises du cœur du patient opéré.

Les chirurgiens peuvent ensuite, à leur guise, placer des marqueurs sur les images affichées à l’écran et se retrouvent alors guider dans l’opération en temps réel (voir la vidéo ci-dessous).

Les patients ainsi opérés ne se retrouvent plus avec une longue cicatrice sur la poitrine, leur anesthésie générale est moins longue que lors d’une opération à cœur ouvert et bénéficie d’un séjour raccourci de 72 heures en moyenne seulement à l’hôpital. Les enfants opérés à cœur fermé sont rentrés à domicile 36 heures après l’opération.

 

Crédit image : Philips


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur