TV à la demande : la tribu Molotov compte 4 millions de membres

Apps mobilesMarketingMobilité
molotov-4-millions

Revendiquant 4 millions d’inscrits à sa plate-forme de distribution TV sur Internet, Molotov commence à évoquer le développement de ses activités en Europe.

Ils étaient 1 million en avril 2017 et sont désormais quatre fois plus nombreux.

Eux, ce sont les inscrits à Molotov.

Un an et demi après son lancement commercial en France, la plate-forme de distribution TV en OTT (sur les réseaux Internet) affirme capter « jusqu’à 5 % de l’audience nationale »*.

Elle revendique 2 millions d’utilisateurs actifs au moins une fois par mois et 500 000 connectés chaque jour.

Pour ce qui est de la proportion de souscripteurs des formules payantes, on repassera, non sans se souvenir de la « vraie mécanique de transformation » vers le premium dont le cofondateur et directeur général Jean-Marc Denoual (ex-dirigeant TF1/TPS) avait prôné la mise en place.

L’offre de base, accessible gratuitement, permet de visionner, sur un appareil, 34 chaînes de la TNT, en bénéficiant d’une fonctionnalité d’enregistrement de programmes pour une durée maximale de 8 heures – le système de stockage de Scality est exploité dans ce cadre.

Les options premium permettent d’étendre le nombre de chaînes disponibles, de disposer de fonctions interactives élargies ou encore d’accéder à des chaînes cinéma des sphères d’Orange et de Canal+.

La TV voyage

En un peu plus de trois ans d’existence, la SAS Molotov – dont Pierre Lescure, cofondateur de Canal Plus, préside le conseil d’administration ; Jean-David Blanc, à l’origine d’AlloCiné, étant CEO – a levé 32 millions de dollars, avec notamment Sky (opérateur britannique de TV par satellite) et TDF (principal diffuseur TV en France).

Une nouvelle opération de financement a été enclenchée dans l’optique d’ouvrir le service dans un deuxième pays européen « dans les mois à venir ».

Un premier changement interviendra le 20 mars avec l’entrée en vigueur du règlement européen no 2017/1128 du 14 juin 2017 relatif à la portabilité transfrontalière des services de contenu en ligne dans le marché intérieur.

Le texte dispose que les abonnés à des services de contenu en ligne légalement fournis dans leur État membre de résidence peuvent avoir accès à ces services et les utiliser lorsqu’ils sont présents temporairement dans un autre État membre de l’UE.

Comme l’y autorise l’article 6, Molotov ne proposera cette portabilité qu’aux souscripteurs d’une option – sachant qu’en l’état, la plate-forme est accessible en France métropolitaine et d’outre-mer, à Andorre et à Monaco.

* Depuis le mois d’octobre, les audiences réalisées par certaines chaînes sur les applications Molotov (disponible entre autres sur Google Cast, Nvidia Shield, Apple TV, Fire TV Stick et plusieurs téléviseurs connectés) sont intégrées aux statistiques quotidiennes de Médiamétrie.

Crédit photo (chaîne événementielle lancée avec Arte à l’occasion du Hellfest 2017) : compte Instagram @molotov


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur