Twitter choisit un ancien de Goldman Sachs comme CFO

ManagementMarketingNominationsSocial Media
twitter-ned-segal

Ned D. Segal, ancien de Goldman Sachs, prendra fin août les fonctions de directeur financier chez Twitter.

Anthony Noto se consacrera bientôt exclusivement, chez Twitter, à son poste de directeur des opérations.

L’intéressé avait été appelé à cette fonction en novembre dernier à la suite du départ d’Adam Bain. Il avait conservé, en parallèle, le poste de directeur financier, qu’il occupait depuis son arrivée au sein de l’entreprise en 2014.

Ces responsabilités seront confiées, fin août, à Ned D. Segal, 43 ans, ancien de Goldman Sachs (1996 – 2013) et plus récemment responsable de la stratégie financière du pôle TPE/PME chez l’éditeur américain Intuit.

Les documents remis à la Securities and Exchange Commission (gendarme des marchés financiers aux États-Unis) font état d’une rémunération brute annuelle de 500 000 dollars auquel s’additionnera un bonus de 300 000 dollars perceptible au versement du premier salaire et acquis sous réserve de rester en poste au moins un an.

Twitter ouvre également à Ned D. Segal 794 444 actions dont la période d’acquisition s’échelonne jusqu’au 1er décembre 2021. Sous réserve d’atteindre des objectifs de performance non spécifiés dans l’e-mail qui lui a été adressé, il pourra prétendre à 372 223 actions supplémentaires. Un ensemble valorisé à près de 22 millions de dollars sur la base du cours de l’action en clôture mardi soir.

Ce recrutement, qui tranche avec les nombreux départs de ces derniers mois (la DRH Renee Atwood, le CTO Adam Messinger, le responsable « diversité et inclusion » Jeffrey Siminoff…), fait suite à l’annonce, il y a quelques semaines, du retour de Christopher Isaac « Biz » Stone.

Celui qui fut directeur de la création et du développement produit chez Twitter entre 2006 et 2011 est revenu aux affaires non sans rester évasif sur son nouveau rôle qui consiste à « piloter la culture de l’entreprise ».

Ned D. Segal intervient, pour sa part, dans un contexte de défiance des investisseurs : Twitter a enregistré, au 1er trimestre 2017, un chiffre d’affaires au plus bas depuis deux ans… et qui connaît surtout son premier recul annuel depuis l’introduction en Bourse en novembre 2013.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur