Twitter creuse le filon des messages privés

Cloud
twitter-messages-prives

Face à l’ascension fulgurante des services de discussion instantanée, Twitter met en valeur sa fonction d’envoi de messages privés, dans lesquels il est désormais possible d’intégrer des images.

Confronté à la montée en puissance des solutions de discussion instantanée, Twitter accélère sur le volet des messages privés.

Pour donner davantage de visibilité, de pertinence et d’attrait à cette fonction jusqu’alors peu mise en avant, le réseau social procède à une mise à jour de ses services.

Reflet d’une stratégie multiplateforme, la version Web est concernée au même titre que les applications mobiles (version 6.0 pour les systèmes Apple iOS et Google Android) et le client TweetDeck, disponible sur Windows et Chrome OS.

Si l’on relève plusieurs changements d’ordre esthétique, bénéficiant notamment aux possesseurs de smartphones, la principale amélioration porte bien sur les messages privés (‘Direct Messages’).

Ces derniers sont désormais présentés sous la forme d’un chat et il devient possible d’y insérer des images – fonctionnalité encore inactive ce mercredi midi sur la version en ligne.

Inscrits dans une logique de densification des échanges entre internautes, ces efforts pourraient tout particulièrement séduire les professionnels adeptes des techniques de CRM (‘Customer Relationship Management’).

Les autres nouveautés ont trait à l’interface utilisateur, avec en tête de liste l’harmonisation du système de navigation sur les écrans tactiles, grâce au défilement horizontal (‘swipe’).

Passé l’ajout, dans les clients mobiles, d’une icône de raccourci vers la messagerie, Twitter exploite les données de géolocalisation en permettant à chaque utilisateur d’accéder en priorité aux tweets des personnes situées à proximité.

Le réseau social creuse également une dimension de personnalisation, avec la possibilité de paramétrer, pour chaque compte suivi, les notifications de retweets et de mentions.

Cette problématique de partage extensif de l’information, Twitter l’a déjà appliquée au mois dernier, en inaugurant les timelines personnalisées, permettant de créer des fils d’actualité autonomes qui disposent de leur propre page sur le site.

Les marchés ont positivement réagi à ces annonces : en fermeture de séance ce mardi à New York, le cours de l’action Twitter (TWTR) s’affichait en hausse de 5,8%, à 51,99 dollars, soit près du double de son niveau d’introduction (26 dollars le 7 novembre 2013).

twitter-applications-mobiles

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur Twitter ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur