Twitter se restructure : week-end agité pour Jack Dorsey

LicenciementsManagementMarketingNominationsSocial Media
twitter-remaniements
5 5

Qui arrive, qui reste et qui s’en va ? Tout n’est pas encore clair dans la valse des hauts responsables en cours chez Twitter.

Jack Dorsey n’avait pas prévu d’officialiser dès ce dimanche* le départ de quatre de ses collaborateurs.

Le CEO de Twitter, revenu aux affaires depuis quelques mois, a reconnu qu’il aurait « souhaité en parler à ses employés », mais qu’il lui a fallu réagir fasse aux « rumeurs de presse erronées ».

Re/code avait allumé la mèche en annonçant, dans un premier temps, que le réseau social allait se séparer de Katie Jacobs Stanton et de Kevin Weil.

Ancienne de Google et de Yahoo, Katie Jacobs Stanton était arrivée en 2010. Elle avait d’abord piloté le développement à l’international avant de succéder, en 2014, à Chloe Sladden en tant que vice-présidente aux contenus médias.

Kevin Weil avait rejoint Twitter en 2009, en provenance de Cooliris (extension pour navigateurs Web permettant d’afficher des diaporamas 3D interactifs). Nommé en 2014 à la tête de l’équipe produit, il avait vu ses prérogatives restreintes en octobre dernier à l’annonce d’une vague de licenciements touchant essentiellement ses équipes.

À quelques heures d’intervalle, Alex Roetter, vice-président à l’ingénierie depuis 2010, avait été ajouté sur la liste des départs probables.

Du côté du New York Times, on évoquait la nomination d’un responsable des relations publiques, dans l’optique de décharger la directrice juridique Vijaya Gadde de cette fonction qu’elle assure à l’heure actuelle. Il était également question d’élargir le board (8 personnes pour l’heure) avec au moins deux membres supplémentaires, dont une « personnalité éminente » des médias.

Pas de confirmation sur ce point de la part de Jack Dorsey. On apprend néanmoins qu’en plus de Roetter, Stanton et Weil (qui partent « de leur plein gré »…), le directeur des ressources humaines Brian « Skip » Schipper est aussi dans la charrette.

twitter-jack-dorsey

En parallèle, Jason Toff, directeur de Vine (société acquise par Twitter en 2012 et devenue une division en interne), a lui aussi annoncé qu’il levait les voiles, direction Google, pour travailler sur des projets de réalité virtuelle.

twitter-jason-toff

Reste un point d’interrogation sur Jana Messerschmidt, qui chapeaute le business développement et qui a dernièrement fait part de sa volonté de tourner la page.

Selon TechCrunch, il faudra également suivre l’éventuelle arrivée d’un nouveau directeur marketing, en provenance d’une « grande marque ».

twitter-katie-stanton

En attendant, le COO Adam Bain va prendre davantage de responsabilités, notamment sur les équipes médias et les ressources humaines. Quant au CTO Adam Messinger, chez Twitter depuis 2011, il assurera un intérim pour l’ingénierie et le design.

Cette réorganisation intervient quelques semaines avant la publication des prochains résultats trimestriels de la société, qui a atteint son plus bas en Bourse le 20 janvier dernier, à 15,52 dollars, loin de son plus haut à 69 dollars du 3 janvier 2014 – et du niveau d’introduction à 26 dollars le 7 novembre 2013.

twitter-alex-roetter

La tension est palpable chez les investisseurs, qui ont, à plusieurs reprises, invité l’équipe dirigeante à « remettre en question même ce qui lui paraît acquis ».

Toujours pas rentable sur son dernier trimestre d’activité (136,1 millions de dollars de pertes), Twitter a surtout du mal à faire grossir sa base d’utilisateurs actifs : 320 millions au dernier pointage, sur un rythme moyen de 3 à 4 millions de recrutements par trimestre.

twitter-kevin-weil

* Dimanche soir dans la Silicon Valley, mais il était environ 6 h ce lundi à Paris lors de la publication de tweet de Jack Dorsey…

Crédit photo : Butterfly Hunter – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur