Twitter s’approprie un outil d’analyses

Entreprise

Twitter a racheté la start-up BackType, qui fournit une plate-forme d’analyse permettant aux entreprises de suivre leur impact sur les réseaux sociaux.

BackType est une plate-forme offrant aux entreprises un service d’analyses permettant de suivre facilement leur impact sur les réseaux sociaux.

Twitter, qui était dépourvu d’un tel outil, l’a racheté pour une somme non communiquée.

Deux produits de la start-up pourraient être particulièrement intéressants pour le site de micro-blogging : BackTweet, présenté comme “aidant les éditeurs à comprendre la portée de leurs tweets et contenus, qui ils atteignent et comment leurs tweets se convertissent en trafic Web, ventes et autres indicateurs clé de performance (ICP)“. En gros, un Google Analytics pour réseaux sociaux.

Mais aussi Storm, une technologie maison de traitement en temps réel des flux. Elle serait “distribuée, fiable et résistante aux erreurs“. Ses utilités seraient nombreuses. En particulier, elle faciliterait grandement le traitement des messages et la mise à jour de bases de données en temps réel. Dans ses autres applications, elle permet par exemple d’afficher en continu et avec exactitude les 50 messages les plus “retweetés” du réseau social.

En plus de ces technologies, Twitter acquiert l’équipe complète qui les a créées. Elle va s’installer dans les bureaux du service de micro-blogging.

Dans la guerre des talents qui se joue actuellement dans la Silicon Valley, cette seule donnée permettrait d’expliquer le rachat.

Notons qu’en mars, TechCrunch rapportait que la start-up avait levé 1 million de dollars en fonds d’amorçage auprès d’investisseurs incluant Y Combinator, True Ventures, K9 Ventures, Freestyle Capital, Lowercase Capital, 500 Startups, Founder Collective ou Raymond Tonsing.



Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur