Twitter tente de convertir les patrons du MEDEF au microblogging

CloudEntrepriseManagementNominations
ateliers-thematiques-twitter-universite-ete-medef

Université d’été du MEDEF : Twitter France organise des ateliers de formation à son service destinés aux dirigeants d’entreprise. Cela ne fera pas de mal vu le faible taux d’adoption.

C’est une première : à l’occasion de l’université d’été du MEDEF qui se déroule actuellement à Jouy-en-Josas (Yvelines), les équipes de TweetBosses et de Twitter France organisent aujourd’hui des ateliers thématiques de formation pour les dirigeants de groupes ou de PME qui sont invités à “faire leurs premiers pas ou d’aller plus loin dans leur usage professionnel” de la plateforme de microblogging.

Selon Les Echos, seuls six patrons du CAC 40 (Crédit Agricole, EDF, Essilor, Legrand, Schneider et Orange) ont un compte Twitter. Si on élargit au SBF, on en recense 15 sur 120. Parmi les patrons les plus actifs sur Twitter, on trouve Stéphane Richard, P-DG d’Orange, Denis Olivennes (Lagardère Active), Yannick Bolloré (Havas) ou Alexandre Bompard (FNAC).

Exemple de réactivité : avec la nomination d’Emmanuel Macron à Bercy dans le gouvernement Valls II, Stéphane Richard avait émis un tweet le 26 août. “Bonne chance à Emmanuel Macron, qui a démontré qu’on peut être de gauche et comprendre les réalités de l’entreprise”.

Tous les protagonistes sont gagnants avec ce type de sensibilisation aux outils Internet comme Twitter pour moderniser l’image des patrons. “C’est le prolongement de la volonté du Medef d’accompagner la dynamique de transformation numérique auprès des dirigeants français”, déclare Pierre Gattaz, Président du MEDEF, cité dans le communiqué.

“Sur Twitter, toute entreprise, quelle que soit sa taille ou son activité, existe déjà virtuellement car ses clients, partenaires ou concurrents en parlent”, estime Nicolas Bordas, fondateur de TweetBosses (et vice-président de TBWA Europe, en charge du réseau publicitaire Being issu de la fusion en 2010 de plusieurs agences spécialisées dans le design et la communication commerciale).

Quant à Twitter France, c’est une occasion unique pour toucher une cible BtoB haut de gamme et “accompagner les dirigeants français dans la digitalisation de leur entreprise et leurs donner les moyens de rayonner dans le monde entier”, commente pour sa part Olivier Gonzalez, en charge du développement de la plateforme de microblogging dans l’Hexagone.

Signalons que le compte MEDEF sur Twitter est suivi par 14 600 followers. Son président Pierre Gattaz en fédère presque 8000 sur le sien.

Quiz : Connaissez-vous l’e-réputation ?

(Crédit photo : Salle comble pour #Paroles2CEO à #uemedef14 ! Photo Medef. Merci à Olivier Gonzalez)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur