Un concurrent pour Graffiti sur le Palm

Cloud
Information - news

La société e-acute prépare le lancement d’une nouvelle interface de reconnaissance d’écriture pour le Palm. Limitée à la sélection de huit symboles graphiques, elle fait appel à l’analyse statistique pour anticiper l’affichage des mots.

Même s’il a été rendu célèbre en partie grâce à son système de reconnaissance d’écriture Graffiti, le Palm reste en quête d’une solution de reconnaissance d’écriture fiable à 100 %. En effet, les utilisateurs ont parfois du mal à tracer certaines lettres ou chiffres (comme le 8) en respectant les critères de l’appareil. D’où l’intérêt de l’alternative présentée par la société e-acute, basée en France à Sophia-Antipolis, avec son système Octave. On conserve un stylet pour écrire, mais il suffit de pointer vers un symbole proche de la lettre désirée pour composer des mots.Au niveau matériel, Octave se présente sous la forme d’une étoile à huit branches, en plastique souple, et collée sur la partie tactile utilisée d’habitude pour la reconnaissance manuscrite. Au bout de chaque branche figure un symbole, qui rassemble à lui seul trois ou quatre lettres de l’alphabet. Ces lettres sont groupées en fonction de leur forme, arrondie, avec une boucle ou un pont à l’exemple de “n”, “h” et “m”.En glissant son stylet vers un symbole, l’utilisateur indique à Octave l’une des lettres qu’il attend. Comment procède le logiciel pour savoir laquelle sera la bonne ? Tout dépendra des lettres précédentes et suivantes. En analysant statistiquement la place des signes, Octave fouille dans son dictionnaire et détermine quel mot l’utilisateur veut écrire. Il peut ainsi anticiper l’écriture du mot complet. Si l’explication vous paraît floue, e-acute présente sur son site une démonstration au format Flash.Pour les connaisseurs, le système fait penser à l’interface T9 développée par la société Tegic. “Octave est plus rapide”, défend une porte-parole d’e-acute, qui indique que la saisie prédictive réduit considérablement le nombre de signes nécessaires pour un mot. Octave sera commercialisé à la mi-juin, d’abord en version française, puis anglaise. Son prix sera de 169 francs. Le système devrait également être adapté aux téléphones mobiles. Pour en savoir plus : La démo d’Octave


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur