Un magasin néerlandais teste le paiement par empreintes digitales

Mobilité

La chaîne Albert Heijn teste un système de paiement utilisant les technologies biométriques.

La chaîne de supermarchés néerlandaise Albert Heijn a lancé un programme pilote afin de tester le système de traitement des paiements Equens qui permet aux clients de payer à l’aide de leurs empreintes digitales.

Le projet Tip2Pay, d’une durée de six mois, marque une grande première aux Pays-Bas. L’objectif de ce programme est d’évaluer le potentiel de cette technologie en tant que nouvelle méthode de paiement et de déterminer la manière dont le consommateur accueille cette technologie.

“Nous testons régulièrement chez nos clients de nouveaux concepts de paiement. Nous ne poursuivons le développement du concept que si les réactions de la clientèle sont positives”, a assuré Jan de Heij, responsable de l’innovation chez Albert Heijn.

Les personnes souhaitant participer au pilote sont enregistrées; leurs empreintes digitales sont scannées et elles doivent remettre une preuve de leur identité, accompagnée d’une carte de paiement et d’une carte de fidélité client le cas échéant. Une fois enregistrés, les participants n’ont plus qu’à passer leurs empreintes digitales sur le scanner en caisse pour payer leurs articles.

“Les récentes évolutions technologiques permettent d’envisager des modes de paiement nouveaux et plus efficaces”, explique Dave Rietveld, directeur général du département New Business d’Equens. “C’est pourquoi Equens adopte une politique d’innovation, axée sur le développement de nouveaux produits de paiement basés sur les souhaits émis sur le marché.”

Equens envisage également d’autres technologies, telles que les paiements par téléphone portable ou la facturation électronique. Pour ce pilote, Albert Heijn et Equens collaborent avec IT-Werke, une société spécialisée dans l’intégration des technologies biométriques dans la grande distribution et dans les applications grand public.

Le système IT-Werke a déjà été testé avec succès dans la chaîne de supermarchés allemande Edeka, qui propose désormais le paiement par empreinte digitale dans 120 de ses magasins.

Traduction de l’article Dutch store trials fingerprint payments de Vnunet.com en date du 17 juin 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur