Un nouveau câblo-opérateur en France

Mobilité

France Télécom et NC-Numéricâble vont regrouper leurs activités dans le câble. Un pas important est franchi dans le désengagement de France Télécom du Plan Câble.

La situation du câble en France n’était pas très claire depuis l’ouverture du marché des télécommunications à la concurrence. France Télécom exploitait ses propres réseaux, tandis qu’il jouait le rôle d’opérateur technique d’autres services de télévision par câble comme NC-Numéricâble. Ces derniers souhaitaient offrir de nouveaux services, de la téléphonie locale et de l’accès Internet par exemple, qui se retrouvaient en concurrence avec ceux de l’opérateur historique.

L’accord signé avec Numéricâble et ses actionnaires, le français Canal + et l’américain Exante confie la totalité des réseaux des deux opérateurs à une nouvelle entité dont le nom n’a pas été donné. France Télécom détiendra 42,5% de la nouvelle entreprise, tandis que Canal + et Exante en recevront 28% chacun. Le nouvel opérateur bénéféciera de la compétence de Canal + en matière de télévision à péage, et de cette d’Exante dans l’accès à Internet et la téléphonie.

Cet accord signe le retrait progressif de France Télécom du réseau câblé français. L’opérateur devrait sortir du capital de la nouvelle société à l’occasion de l’introduction en Bourse du nouveau câble-opérateur, d’ici trois ans. L’opérateur historique avait signé un accord similaire en septembre avec son autre concurrent du câble, Suez Lyonnaise des eaux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur