Un outil amélioré de gestion des pop-up pour Firefox

Cloud

La fondation Mozilla propose pour son navigateur Firefox une nouvelle extension, encore en phase de test bêta, destinée à gérer les nouvelles formes de fenêtres pop-up.

La gestion des pop-up, ces fenêtres du navigateur qui apparaissent de façon intempestive lors de la visite d’un site, est une des fonctionnalités qui a fait le (relatif) succès de Firefox. Mais les publicitaires du Web n’ont pas tardé à utiliser de nouvelles méthodes pour envahir les écrans des utilisateurs. La fondation Mozilla, qui édite le butineur, teste donc depuis peu un nouvel outil, présenté sous la forme d’une extension à télécharger et destiné à prendre en charge toutes les techniques utilisées.

Cette extension au format .xpi, baptisée “Pop-ups must die !” (“Mort aux pop-up !”), gère notamment les appels de pop-up – ainsi que les sournoises pop-under qui se dissimulent derrière la fenêtre principale – via le langage Java et les animations au format Flash, ce dont l’outil original de Firefox était incapable. Pour l’installer, il faudra préalablement cocher la case “Permettre aux sites Web d’installer des logiciels” dans le menu Outils, Options. Après quelques tests, l’outil semble se révéler efficace, bien que parfois un peu trop sélectif.

Des listes blanches pour les sites de confiance

Il va ainsi bloquer l’affichage d’une fenêtre commandé par un clic sur un lien, une méthode faisant appel au Javascript et utilisée par certains webmestres pour enrichir les fonctionnalités de leur site. Ce qui constituerait un sérieux problème du point de vue de la navigation, si la Fondation Mozilla n’avait prévu un système permettant d’autoriser les pop-up sur des sites donnés. Dans tous les cas de figure, Firefox signale en effet le blocage d’une fenêtre dans une barre située en haut du navigateur et propose un bouton d’accès direct à des listes blanches.

Les bêta-testeurs de cet outil peuvent livrer leurs impressions et remarques (en anglais) sur le weblog dédié du site MozillaZine. Une fois finalisée, cette extension devrait ainsi permettre aux adeptes de Firefox de surfer à nouveau en toute quiétude… du moins jusqu’à ce que les publicitaires trouvent de nouvelles astuces pour imposer leurs produits sur les écrans.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur