Un patch de sécurité qui ralentit les performances

Cloud

Le dernier patch pour Windows comble certes une faille de sécurité, mais au prix d’un certain ralentissement des performances de la machine. L’éditeur invite à contacter son service technique, tandis que les utilisateurs suggèrent simplement de désinstaller le correctif.

“Toutes mes applications ont subitement commencé à ralentir sur mon P4 à 2,5 GHz”, se plaint Kadaitcha Man sur un forum dédié à Windows XP. Et il n’est apparemment pas le seul. D’autres se plaignent d’avoir à patienter jusqu’à une dizaine de secondes pour pouvoir ouvrir une application. Apparemment, ces désagréments sont survenus suite à l’installation d’un patch de sécurité, le MS03-013 (référencé Q811493), publié par Microsoft le 16 avril 2003 et disponible via le service de mise à jour automatique Windows Update.

Selon notre confrère américain PC World, Microsoft reconnaît l’existence de problèmes liés à l’installation du correctif tout en en minimisant l’ampleur. Sur le site de Microsoft dédié au support technique, le problème n’est pas encore évoqué à ce jour. Pourtant, le patch en question vise à combler une faille du noyau de plusieurs versions de Windows. Il est à ce titre classé comme “important”. Toujours selon PC World, les responsables techniques travaillent à trouver une solution.

Une solution radicale

En attendant, nombre de participants aux forums proposent simplement de désinstaller le patch, notamment par l’outil Restauration du système. Microsoft, de son côté, propose de laisser le correctif et d’entrer en contact avec le support technique. D’où la question : si le support technique dispose d’une solution qui rétablit les performances du système tout en supportant le patch, pourquoi Microsoft ne se contente-t-il pas de la publier sur son site ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur