Une alliance entre géants de l’IT et des télécoms

Régulations

Nortel, Hewlett-Packard, Intel et Microsoft annoncent une alliance sans précédent pour mettre en commun leurs technologies, notamment à travers des équipements de routage, des commutateurs et des serveurs à destination des PME.

Les géants des technologies de l’information et des télécommunications Nortel, Hewlett-Packard, Intel et Microsoft auront officialisé lundi soir vers vingt heures une nouvelle alliance afin de mettre leurs technologies en commun. Selon les termes du pacte, évoqués lors d’une conférence retransmise en direct sur le Web, Microsoft et Intel vont collaborer avec le fabricant d’équipements télécoms canadien Nortel pour construire des routeurs, des commutateurs et des serveurs équipés des processeurs Intel et du système d’exploitation Windows NT de Microsoft.Destinés au réseaux des petites et moyennes entreprises, ces équipements assureront le transfert de voix et de données. Selon les informations du quotidien Financial Times, Hewlett-Packard distribuera ces produits sous sa propre marque, alors même que HP travaille déjà en association avec le concurrent Cisco auprès d’opérateurs de téléphonie et de fournisseurs de services Internet. Nortel, qui serait à l’origine de l’alliance des quatre firmes, prévoyait déjà de construire ses futurs produits voix et données pour entreprises autour des processeurs Intel, afin de les adapter plus facilement à Internet. Son service de messagerie unifiée Call Pilot, qui devrait être lancé en juin, sera la première offre groupée (matériel et application) reposant sur les puces Intel. Le système inclut une boîte aux lettres unique pour les fax, les communications téléphoniques ou les messages électroniques. A noter que la famille de centre d’applications Symposium peut déjà tourner sur n’importe quelle puce Intel. A l’heure où nous rédigeons ces lignes, l’équipementier n’a pas indiqué si sa technologie en voix, en transfert de données, en accès Internet ou si son système de téléphonie privée (PBX, Private Branch Exchange) allaient migrer vers la technologie Intel. Selon Susan King, vice présidente des relations industrielles chez Nortel, “les avantages d’intégrer les processeurs Intel résident dans le fait que nous pouvons inter-opérer avec Internet. Par exemple, nous pourrons faire suivre des messages vocaux via l’Internet. A la base, cela permet au système d’être compatible avec le réseau IP, ce qui ne serait pas le cas avec un système de messagerie vocale fermé”.Pour en savoir plus : * http://www.nortel.com * http://www.microsoft.com * http://www.intel.com * http://www.hp.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur