Une étude dresse le bilan des fêtes sur le Net

Cloud
Information - news

Avant les fêtes et les vacances de Noël, les Américains ont davantage surfé sur Internet pour envoyer des messages et rechercher des informations que pour acheter en ligne. C’est ce qui ressort d’un sondage mené par le Pew Internet and American life project qui souligne que 53 % des internautes se sont échangé des e-mails au sujet des vacances à venir alors que seuls 24 % ont acheté des cadeaux sur Internet.

Avant Noël, la grande question était de savoir comment allaient se comporter les internautes. Allaient-ils acheter en ligne ? Si l’on en croit l’étude publiée par le Pew Internet and American life project, menée entre le 22 novembre et le 21 décembre, les Américains ne se sont pas précipités sur les sites de commerce sur Internet. Pour autant, ils ont surfé à la recherche d’idées et d’informations, surtout ils se sont échangé des messages. Ainsi, plus de la moitié des internautes sondés (53 %) ont correspondu par e-mail avec parents et amis pour préparer leurs vacances ou en discuter et 32 % ont envoyé des cartes de voeux électroniques. “Une majorité des Américains en ligne nous ont confié qu’Internet améliore leur relation avec famille et amis, les aide à pratiquer leurs hobbies et à apprendre de nouvelles choses ainsi qu’à obtenir des réponses à certaines questions”, note le rapport disponible en ligne. On apprend en effet que 24 % des internautes sondés ont recherché des recettes ou des idées de décoration. Le chiffre correspond à la faible proportion d’acheteurs en ligne : un petit 24 %.

Des réticences vis-à-vis de l’achat en ligne

Peu d’acheteurs donc, mais des curieux qui comparent les prix (32 %) ou surfent à la recherche d’idées de cadeaux (45 %). D’ailleurs, la majorité de ceux ayant acheté en ligne avouent avoir surtout fait leurs emplettes dans des magasins bien réels ; ils ne sont que 21 % à avoir plus acheté sur le Net que dans la “vraie vie”. Au premier rang de l’explication des réticences vis-à-vis de l’achat en ligne, on retrouve le désir de pouvoir “voir en vrai” les objets (85 %), suivi des préoccupations liées aux dépôt du numéro de carte bancaire et autres données personnelles (79 %) puis de l’idée qu’il est possible de trouver des prix plus intéressants “hors ligne”.

Parmi les acheteurs en ligne, 79 % considèrent qu’Internet leur a permis d’économiser du temps et 51 % de l’argent. En moyenne, ils ont dépensé 330 dollars en cadeaux (un peu moins de 3 300 francs). A noter qu’une part non négligeable d’entre eux ont fait leurs achats depuis leur lieu de travail (28 %), les auteurs de l’étude suggèrent que les gens profitent avant tout de la connexion haut débit qui leur est ainsi offerte. Signalons enfin l’émergence des listes de cadeaux placées en ligne par tout de même 5 % des internautes sondés, une part non négligeable qui risque de donner des idées… C’est quand votre anniversaire ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur