Une guerre des boxes SFR-Free se profile pour Noël

Cloud

SFR va commercialiser une nouvelle Neufbox d’ici la fin de l’année. Il rentre dans les rangs en ce qui concerne la hausse de la TVA sur le triple play, qui sera répercutée sur le client final.

En attendant le nouveau design de la version 6 de la Freebox, SFR élabore de son côté une nouvelle version de la Neufbox également attendue pour Noël.

“On aura notre nouvelle box avant la fin de l’année (…). Les gens auront le choix entre l’offre actuelle, à 29,90 euros, et l’offre premium”, selon Frank Cadoret, Directeur général grand public et professionnel de SFR, cité par l’agence Reuters.

Cette nouvelle solution vise à répondre à l’évolution du marché l’apparition des forfaits quadruple play (Internet haut débit, téléphonie fixe et mobile et télévision), initiée en mai 2009 par Bouygues Telecom avec son offre “Ideo” (et sa déclinaison illimitée “Ideo 24/24”), suivies de celles de SFR (“Illimythics Absolu”) et Orange (“Open”).

Selon Silicon.fr, SFR jouera donc la carte du service payant avec sa nouvelle box. Franck Cardoret reste discret sur la teneur de la future offre mais la guerre des services va être rallumée.

Sur le volet mobile, l’opérateur (filiale du groupe Vivendi) compte églement développer les  abonnements sans téléphone (“sim-only”) à des tarifs préférentiels.

Un segment de marché qui devrait concerner 10 % de la clientèle de SFR d’ici 15 mois, selon les estimations de l’opérateur.

Sur la question de la hausse de la TVA en lien avec le triple play, SFR rentre dans les rangs. Il répercutera la nouvelle taxation affectant les opérateurs sur la facture du client final. A fin juin, SFR revendique 4,68 millions de clients haut débit.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur