Une université américaine abrite un centre de recherche sur l’open source

Mobilité

Le NCOSPR sera chargé de promouvoir et de développer les logiciels libres en direction des agences gouvernementales.

Le mouvement des logiciels libres a encore marqué des points aux Etats-Unis. Du moins dans les rangs de l’administration. A l’occasion de la première conférence gouvernementale sur l’open source (GOSCON), vendredi 14 octobre, l’University of Southern Mississippi a accueilli dans son enceinte le National Center for Open Source Policy and Research(NCOSPR).

Administré par l’Institut des logiciels libres (Open Source Software Institute), le Centre aura pour mission de “promouvoir l’usage des solutions à base de logiciels libres à travers le gouvernement, en direction des agences gouvernementales et des entités du secteur public”.

Le NCOSPR ne se contentera pas de proposer des solutions open source aux services gouvernementaux : il pourra également être appelé à développer des solutions dédiées pour répondre à des besoins précis. Il servira donc de centre de ressources dédié aux services administratifs pour analyser leurs besoins et y répondre, notamment face aux solutions propriétaires.

Naturellement, le Centre s’appuiera sur les préceptes du mouvement des logiciels libres en promouvant l’interopérabilité, la standardisation, l’extension des cycles de vie des applications, ainsi que des pratiques commerciales plus transparentes que dans le monde des logiciels propriétaires.

Le NCOSPR devrait permettre aux administrations américaines d’une part de réaliser des économies, d’autre part d’anticiper leurs besoins face aux évolutions de fonctionnement de leurs services.

Le logiciel libre s’expose à Amsterdam
David Axmark (MySQL), Danese Cooper (Intel), Greg Stein (Google), Cory Doctorow (Electronic Frontier Foundation), Larry Wall (créateur du Perl) et bien d’autres interviendront à l’European Open Source Convention (EOSC), organisée par O’Reilly, qui se déroule du 17 au 20 octobre 2005 à Amsterdam. Pendant quatre jours, les intervenants aborderont le monde du logiciel libre à travers les aspects technologiques et commerciaux.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur