Une vingtaine d’accords OEM pour la suite bureautique de Sun

Mobilité

Avec déjà 21 accords OEM pour sa suite bureautique Java Desktop System, Sun Microsystems vise une part de marché de 15 à 20% d’ici à cinq ans.

Lors de Desktop Linux Summit, une manifestation qui s’est tenue à San Diego, Sun Microsystems a annoncé avoir signé 21 accords de distribution OEM avec des constructeurs informatiques, accords portant sur sa suite bureautique fonctionnant sous Linux, Java Desktop System (voir édition du 4 décembre 2003), dépassant ainsi ses propres objectifs. Parmi ces partenaires, on compte des entreprises comme Tadpole Computer, le taiwanais Nature Worldwide Technology ou encore Microtel Computer Systems, dont les PC sous Linux sont, entre autres, vendus sur Walmart.com, la boutique en ligne du géant américain de la distribution, Wal-Mart, où ils sont proposés dans une gamme de prix allant de 298 à 698 dollars selon la configuration (voir édition du 2 avril 2004). Fort de ces premiers succès, le responsable chez Sun Microsystems des logiciels destinés au poste de travail, Curtis Sasaki, vise pour Java Desktop System une part de marché comprise entre 15 et 20% d’ici à cinq ans. Java Desktop System est commercialisé au prix de 100 dollars par employé et par an ou 50 dollars si l’entreprise s’équipe également des logiciels d’infrastructure de Sun, qui ont eux aussi été regroupés dans un “bundle” appelé Java Enterprise System. Au mois de mai sortira la version 2.0 de Java Desktop System.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur