Universal Music France couple la musique illimitée à un baladeur numérique

Mobilité

La maison de disques lance une plate-forme de téléchargement musical en accès
illimité couplé à un baladeur MP3 de marque MCA Technology.

La musique numérique s’enrichit d’un nouveau modèle de consommation en France. Lundi 13 novembre 2006, la branche française d’ Universal Music et NEO, une marque du constructeur de lecteurs MP3 MCA Technology, lanceront Galeo, un baladeur couplé à une offre de téléchargement illimité de musique.

Doté d’un écran de 1,8 pouce et d’1 Go de mémoire de stockage, le baladeur de NEO supporte les principaux formats audios (MP3, WMA…) et vidéo (MPEG-4). Il permet également l’affichage de photos et propose des jeux. Il est par ailleurs compatible avec les protections techniques (DRM 10) WMA de Microsoft ce qui autorise l’acquisition de titres audio sur les plates-formes de diffusions habituelles (sauf l’iTunes Store d’Apple). Il sera commercialisé 99,90 euros.

Pour ce tarif, l’acquéreur bénéficiera de six mois de musique illimitée à partir de BuzzMusic.fr. Cette nouvelle plate-forme de téléchargement a été réalisée par la société marseillaise LDMobile, un prestataire indépendant qui travaille déjà avec une autre entité de la maison de disques : Universal Mobile. Actuellement détenteur du domaine BuzzMusic.fr, LDMobile va le rétrocéder à Universal Music. “Nous l’avons déposé en urgence par précaution quand nous avons été sélectionnés car Universal ne l’avait pas déposé”, explique Julien Marusi de MDMobile. “Une rétrocession à titre gracieux”, précise-t-il.

Seulement 50 000 titres

Concrètement, l’utilisateur dispose d’un code à l’achat du lecteur MP3. La saisie du code sur le site BuzzMusic.fr active les droits d’utilisation des fichiers téléchargés. Ceux-là peuvent être copiés jusqu’à 5 fois sur d’autres supports (ordinateur, disque dur externe, autres baladeurs, etc.). Au bout de six mois, l’abonné reçoit une notification l’invitant à renouveler son abonnement qui passe alors à 9,90 euros par mois pour continuer à bénéficier de la prestation… et des titres déjà téléchargés. Car leur accès est automatiquement désactivé en l’absence de code d’abonnement valide.

Actuellement, le service offre 50 000 titres de chansons et 200 vidéo clips dans lesquels l’abonné pourra piocher allègrement. Ce qui est peu en regard du million de titres environ proposés sur les plates-formes traditionnelles. Au fil des semaines, BuzzMusic s’enrichira cependant des nouveautés Universal Music.

BuzzMusic.fr ajoute donc un baladeur numérique à l’offre de FnacMusic qui vient de lancer Fnacmusic illimité pour 9,99 euros par mois. A la différence que FnacMusic offre un service de streaming qui n’autorise donc pas l’export des fichiers sur des baladeurs pour une écoute ultérieure.

A l’approche des fêtes de fin d’année, Universal Music compte donc sur une offre matérielle pour accrocher les consommateurs. Il est vrai que les fêtes de fin d’années sont propices au lancement des objets numériques. Mais il restera à vérifier l’intérêt des consommateurs pour les offres de musique forfaitaire.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur