Unix plébiscité par les grands comptes

Cloud

Selon une étude IDC France, Unix arrive en tête des systèmes d’exploitation présents dans les grandes entreprises, devant les OS mainframe propriétaires et Windows NT.

L’étude IDC France, réalisée en début d’année auprès de 1.040 entreprises dont 441 grands comptes (avec un chiffre d’affaires de plus de 500 millions de francs), place Unix largement en tête au sein des systèmes informatiques des grandes sociétés. En effet, 34% des responsables informatiques de grands comptes ont indiqué qu’Unix représentait le système le plus important dans leurs locaux et qu’il faisait tourner les applications les plus importantes de l’entreprise. Les systèmes d’exploitation mainframe arrivent en deuxième position (26%), devant Windows NT (18%). Ce dernier, qui a connu “une progression indéniable en 1998”, se voit confier peu d’applications critiques. Les responsables informatiques le destinent surtout à la bureautique et les applications de communication ou de groupe de travail.

Tous marchés confondus, le cabinet indique que les ventes de serveurs ont progressé de 13 % en valeur en 1998, avec une envolée des modèles haut de gamme (environ +40 %). Selon IDC, les serveurs Unix, qui ont profité de cette croissance notamment pour des applications critiques, garderont une position forte en 1999.

Cela dit, le cabinet d’études considère que l’ “l’opposition Unix/NT est actuellement un faux débat”. Les entreprises se réserveraient en effet la possibilité de faire migrer leurs applications stratégiques tant sous Unix que sous NT, selon la nature de leurs besoins : “Les deux systèmes d’exploitation sont appelés à coexister avec des applications « mainframes ». Unix aussi bien que NT sont aujourd’hui considérés comme stratégiques, mais sur des applications différentes”, indique l’étude.

Pour en savoir plus : http://www.idc.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur