VDSL2 et 4G : Free tend vers le très haut débit

4GCloudMobilité
free-4g-vdsl2

Free oeuvrerait à la transition imminente de ses abonnés vers le très haut débit fixe (VDSL2) et mobile (4G).

Free pourrait surprendre en amorçant, à la rentrée, la transition de ses clients vers le très haut débit.

La filiale d’Iliad serait notamment en train de basculer, à l’échelle nationale, ses abonnés fixe vers le VDSL2.

Cette technologie permet d’atteindre, sur paire de cuivre, 100 Mbit/s théoriques en réception et 25 Mbit/s en émission. Principale contrariété : elle n’est supportée que sur la dernière version de la Freebox (v6, ‘Révolution’).

Sous la bienveillance de l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), les opérateurs testent actuellement, en Dordogne et en Gironde, le VDSL2 sur leurs infrastructures, tout particulièrement pour juger des éventuelles interférences avec les lignes ADSL situées à proximité.

A l’heure d’amorcer ces expérimentations, Free avait manifesté son intention de basculer l’ensemble de son réseau dégroupé sur le très haut débit cuivre “dès que le régulateur [aurait donné] son feu vert“. Ce devrait être le cas dans quelques semaines.

Mais la plupart des abonnés éligibles ne bénéficieront pas des hautes performances du VDSL2.

Pour des questions inhérentes à la technologie, seuls ceux raccordés directement au central téléphonique (sans passer par un sous-répartiteur) et qui n’en sont pas trop éloignés (au-delà d’un kilomètre, la différence avec l’ADSL se réduit considérablement) jouiront de conditions optimales.

Selon l’ARCEP, à peine 6% des 31 millions de lignes ADSL pourront espérer profiter de plus de 30 Mbit/s. Pas de quoi remplacer la fibre optique qui, à terme, reste la technologie d’avenir incontournable pour le très haut débit sur réseaux fixes.

L’autre évolution pourrait concerner la 4G. Ce n’est pas une grande surprise, l’intégralité des antennes installées par Free (plus de 1000 au dernier pointage, comme le note Silicon.fr) étant compatibles.

Reste à savoir quand et à quel prix l’offre sera officialisée.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous de Free ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur